7 règles pour vaincre l'épreuve du supermarché

image intro

Savez-vous à quoi vous vous exposez en fourrant vos enfants dans un caddie king size, direction supermarché ?

A une lutte sans merci, eux contre vous, vous contre eux, à grands coups de « Je veux » et de « Non, j'ai dit non ». Impossible de déclarer forfait : dans le frigo, y'a de l'écho. 

Alors, comment remporter le match ? Voici les 7 règles pour avoir la gagne.

On n'entre pas sur la piste à jeun

Ni eux, ni vous. Le ventre vide, vous n'êtes plus vraiment vous-même, et vos actions ne sont plus dictées que par un but : manger.

C'est pourquoi vous avez tendance à acheter tout et n'importe quoi quand le goûter n'est qu'un lointain souvenir. Figurez-vous que les enfants sont comme vous (en pire).

On fait un plan de jeu 

Dressez une liste. Et surtout, faites-les participer.

Ainsi vous pourrez, la tête encore froide, contrer leurs demandes de bonbecs Hello Kiki et de fromages en forme d'ourson. C'est déjà ça de gagné sur la suite de la partie.

On prévient l'ennemi avant l'offensive

On ne fait pas une liste pour rien, on s'y tient, pas question de réclamer autre chose. C'est le défi du jour. (On sait rigoler, chez vous.)

On soigne son équipement

Gourdes de compote, cartes Pokemon, tétines, biberons et bouteilles d'eau, doudou... Au moindre écart, dégainez sans tergiverser.

Cela porte un nom : la corruption. Mais vous voulez gagner, oui ou non ?

On flatte l'ennemi

Vous êtes une stratège. Face à une équipe de nains, certes, mais une stratège quand même. Flattez vos ennemis en les valorisant. Déléguez à chacun une mission adaptée, de « Va cherche un pack de 6 d'eau minérale » à « Compte les marques de jambon du rayon ».

Aucune mission ne compte pour du beurre (demi-sel).

On choisit ses combats

Oui pour ces biscuits de princesse (les denrées non périssables seront toujours utiles en cas de disette), mais non pour ce jokari Tortues Ninja (?).

On est fair play

… uniquement si vous gagnez la partie. Ils ont été sages comme des images ? Félicitez-les !

 

Sophie Rouanet Publié le 20 mai 2014 Par Sophie Rouanet
Retour en haut