Apprendre à bien dormir

1

Pour bien dormir, bébé doit être capable de bien s'endormir. Et pour bien s'endormir, il a besoin d'être détendu et rassuré et il doit accepter de se retrouver seul et de se séparer de ses parents la nuit venue.  

 

La période 0 à 3 mois

C'est une période de fusion entre le bébé et sa maman.

Le nouveau-né a besoin d'être touché pour être rassuré. Il peut être anxieux de se retrouver tout seul dans un lit trop grand, sans aucun contact.

Par ailleurs, son rythme veille-sommeil n'est pas encore établi.

Tout tourne autour de l'alimentation et de la chaleur maternelle.

Souvent, le bébé s'endort repu après avoir tété ou pris son biberon , la plupart du temps dans les bras de ses parents.

A cet âge, le nouveau-né s'endort en phase de sommeil agité et il peut être réveillé au bout de quelques minutes par un mouvement brusque de ses bras, par un bruit ou lorsqu'on le pose dans son lit.

Entre les repas et les périodes de sommeil, il alterne des phases d'éveil calme, pendant lesquelles il observe, gazouille, sourit, et des phases d'éveil agité marquées par une gesticulation importante et des pleurs. Les pleurs du soir correspondent à une phase d'éveil agité.  

 

Ce qu'il faut faire, entre 0 et 3 mois :

  • Pouponnez, bercez et caressez le bébé autant que vous en avez envie. A cet âge, il ne prendra pas de mauvaises habitudes. Il peut être porté et endormi dans vos bras
  • Respectez l'obscurité la nuit et la clarté pendant la journée.
  • Respectez le calme la nuit
  • Dédramatisez les pleurs et particulièrement les pleurs du soir

 

La période 3 à 6 mois 

Le bébé va boire de plus grandes quantités à chacun des repas, et les tétées ou les prises de biberons vont s'espacer.

Parallèlement, il va passer de plus en plus de temps en phase d'éveil calme pendant la journée et la durée de son sommeil la nuit va commencer à augmenter.

A cette période, il va prendre conscience de son environnement. L'endormissement va alors prendre une place de plus en plus importante dans son sommeil. Il va devoir apprendre à se séparer de son environnement pour dormir.

Pour l'y aider, les parents doivent accepter de rompre la relation fusionnelle de départ qui les liait à leur nouveau-né.

 

Ce qu'il faut faire, entre 3 et 6 mois :

  • Favorisez le silence et le calme à chaque fois que bébé doit dormir, sans pour autant chercher le silence absolu. Au contraire, il sera rassuré de vous entendre parler dans la pièce à côté
  • Commencez à coucher bébé dans son lit et sa chambre
  • Eteignez les lumières la nuit et créez une atmosphère légèrement tamisée la journée lorsqu'il dort
  • Rythmez les horaires des repas à partir du moment où bébé va être à 4 (ou 5) biberons ou tétées par jour

 

A partir de 6 mois 

Le nourrisson doit apprendre à se séparer de ses parents et de son environnement familier au moment du coucher.

Il doit accepter de se retrouver seul dans son lit et dans sa chambre sans crainte.

Il doit apprendre à trouver le sommeil seul ; car un bébé qui ne sait pas s'endormir sans ses parents aura toutes les chances de se réveiller plusieurs fois par nuit et de les appeler pour reproduire la situation de l'endormissement.

Les rituels du coucher commencent à prendre leur importance : ils permettent une séparation en douceur.  

 

Ce qu'il faut faire, à partir de 6 mois :

  • Installez le lit de bébé dans sa chambre ou créez-lui un coin nuit, isolé par exemple par un paravent, s'il n'a pas sa propre chambre
  • Laissez-le s'endormir seul dans son lit (et non plus dans vos bras) et sans vous. Caressez-le et parlez-lui avant de le quitter. Pour bien s'endormir, il ne doit pas attendre votre retour
  • Laissez-le pleurer un peu dans son lit sans retourner le voir pendant quelques minutes ; beaucoup de bébés ont besoin de se « décharger » pour trouver leur sommeil
  • Commencez à installer des petits rituels de coucher, de courte durée et proposez-lui un doudou
  • Respectez la régularité des repas, des heures de sieste et de coucher
  • Respectez ses besoins de sommeil et allez le coucher au premiers signes de fatigue (bébé se frotte les yeux ou les oreilles, pleure sans raison, est surexcité se balance, baille..)
  • Evitez à tout prix de maintenir une relation fusionnelle

 

Découvrez toutes nos fiches santé - pédiatrie rédigées par notre pédiatre en cliquant ici

L’enfant et son sommeil, Médecine & Enfance, Février 2004 page 55

De quatre à neuf mois, installation des rythmes fondamentaux du sommeil, H. De Leersnyder M&E – Janvier 1999, page 31

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 septembre 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut