INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

Avant d'acheter sa poussette : les points à vérifier

Acheter sa première poussette n'a rien d'une sinécure tellement l'offre est variée et l'investissement coûteux. Toutes les poussettes ne se valent pas et tous les types de poussettes ne conviennent pas à tout le monde.

Pour éviter de faire un choix que vous regretterez ces quatre prochaines années, voici six bonnes questions à se poser avant d’acheter une poussette.

Avant d'acheter votre poussette, veillez à vérifier certains points :

  • Une bonne poussette doit être hyper maniable.
  • Elle doit aussi avoir de bonnes suspensions. N'hésitez pas, avant de l'acheter, à la faire tourner plusieurs fois dans le magasin et d'appuyer fort dessus pour tester sa suspension.
  • Divers accessoires (en option) sont proposés par les fabricants : ombrelle, sacs…  Renseignez-vous auprès des revendeurs.  
Les différents composants de la poussette

Le hamac (c'est à dire le siège) doit être déhoussable, lavable et rembourré appréciable pour le confort du bébé pendant les longues promenades.

Le dossier doit être abaissable sur plusieurs positions en cas de siestes intempestives ! Les mamans aiment surveiller leur fragile tout-petit, aussi prenez soin de choisir des hamacs réversibles face à vous et face à la route.

Le harnais doit toujours être à 5 points : deux bretelles, deux attaches sur les hanches et une entrejambe, reliées en un seul point central à cliquer.

Les derniers modèles, un peu plus complexes, empêchent les enfants de se détacher tout seuls en cliquant dessus ! Certains harnais sont équipés de protections molletonnées qui ajoutent au confort de l'enfant.

Vous trouverez des repose-pieds fixes sur un certain nombre de poussettes. Toutefois dans le cas de transport de bébés allongés, préférez le repose-pieds réglable. En le relevant, la poussette devient petit nid douillet fermé, renforcé par un couvre-jambes ou une chancelière.

L'arceau de maintien n'est pas indispensable (le harnais faisant bien son travail de retenue).

Néanmoins, le bébé aime bien appuyer dessus ses mains (ou ses pieds !) et une spirale de joujoux sera la bienvenue pour faire passer le temps. L'arceau peut être fixe ou ouvrable.

La capote est indispensable en cas de pluie, de vent ou de soleil.

Préférez celle avec petite fenêtre en plexiglas sur le dessus qui permet de voir son bébé quand celui-ci est positionné face à la route. Quelquefois la capote s'ouvre par un zip sur une partie filet, afin de laisser passer l'air aux beaux jours. 

Certaines poussettes dites « d'été » possèdent un canopy, petit toit en toile, beaucoup moins enveloppant que la capote, mais faisant office de pare-soleil.

Le couvre jambes (ou tablier) est souvent vendu avec la poussette.

Il se fixe au moyen de clips, de pressions ou de zip autour de la poussette et protège le corps du bébé de la pluie, du froid et du vent. Si le couvre-jambes n'est pas fourni, achetez une chancelière, genre de sac de couchage léger, chaud et moelleux dans lequel vous passerez le harnais 5 points.

Votre poussette sera équipée soit d'un guidon, soit de cannes 

Le guidon doit être réglable en hauteur pour toutes tailles de parents. Certains s'inclinent sur leur partie supérieure. Les cannes sont réglables en hauteur, mais certaines sont aussi orientables à 360° .

En général un grand panier (en filet ou en tissu) placé sous le châssis est le bienvenu pour tout transporter !

Veillez cependant à ce qu'il soit toujours accessible, même en cas de dossier baissé à l'horizontale.

Pour les roues, vous avez le choix :

Les roulettes pivotantes pour l’asphalte et les terrains plats, les grosses roues crantées ou gonflables pour tous types de terrains (neige et sable y compris) : plus elles sont larges, plus elles absorbent les chocs. À vous de choisir suivant votre environnement.

Le frein de parking est placé soit sur chaque roue arrière, soit c'est une barre transversale appuyant sur les roues arrière.

Testez-les. La barre abîme moins les chaussures des mamans ! A l'usage, vérifiez périodiquement son efficacité. Certaines poussettes ont un frein-ralentisseur au guidon (les 3 roues, notamment). C'est très pratique si vous avez des rues en pente à affronter, ou si vous courez avec !

Conseils de sécurité

  • Mieux vaut acheter votre poussette dans un magasin spécialisé, synonyme de sérieux, de qualité, de durabilité, de bonne conformité à la norme NF S 54-001, de vrais conseils et de service après-vente.
  • Avant d'installer votre petit, assurez-vous que les dispositifs de blocage sont bien verrouillés.
  • Ne jamais laisser votre bébé seul dans sa poussette.
  • Pensez, même pour un court trajet, à toujours attacher l'enfant à son harnais. Le arceau de maintien n'est pas suffisant.
  • Le meilleur rapport qualité-prix n'est pas synonyme de prix le plus bas. Une poussette peut être chère à l'achat, mais vous vous y retrouverez si elle dure plusieurs années à promener tous vos enfants (et leurs cousins !).

Précautions en promenade

Ah les balades avec papa-maman, c'est super ! (surtout pour les parents d'ailleurs car l'enfant en général il dort !). Avec les poussettes d'été, pensez bien à couvrir votre bébé d'une petite couverture et d'un bonnet en coton, il n'est pas à l'abri d'un courant d'air.

Et pour les longues ballades, emportez tout : couches, biberon, bavoir, peluche, bouteille d'eau, pull, les paniers des poussettes seront ravis !

Les bonnes questions à se poser avant d'acheter sa poussette

Est-ce que je vais me servir de ma poussette dès la naissance de mon enfant ?

Si vous avez besoin d'une poussette dès la sortie de la maternité, mieux vaut vous tourner vers une poussette combinée avec une nacelle qui fera office de landau. Bébé y sera bien allongé et parfaitement protégé.

Si vous pensez transporter votre bébé en porte-bébé ou en écharpe, vous pouvez retarder les balades en poussette jusqu’à 6 ou 9 mois selon le gabarit et la tonicité musculaire de votre enfant et vous orienter alors vers une poussette citadine avec siège inclinable.

Est-ce que je vais me servir souvent de ma poussette ?

Si vous comptez faire un usage intensif de votre poussette, misez sur la qualité et la robustesse pour le confort de votre enfant et pour que votre poussette dure au minimum 3 ans.

Les poussettes tout-terrain et les citadines de bonne marque vous seront alors recommandées. Les poussettes canne ne s'’utilisent que pour de courts trajets.

Où est-ce que j'habite ?

Pensez compact si vous habitez en ville, que vous n'avez pas d'ascenseur, et un logement de taille modeste. Dans ce cas là, ce sera citadine ou poussette canne.

Si vous habitez à la campagne, optez pour une poussette avec de bonnes roues qui passent partout et une excellente suspension. La tout-terrain est alors faite pour vous.

Est-ce que j'ai besoin d'un équipement auto pour bébé ?

Si vous avez une voiture, autant s'équiper tout de suite du pack trio : nacelle, cosy, hamac. Les nacelles et cosy servent aussi de siège auto de catégorie 0/0+.

Attention toutefois à la taille du châssis : il devra rentrer dans le coffre de votre voiture avec une multitude d'autres articles de puériculture.

Est-ce que j'ai besoin de prendre les transports en commun ?

Si la réponse est oui, oubliez tout de suite les tout-terrain ou les combinées. Même avec une citadine ça reste un vrai challenge. On vous conseille l'utilisation du porte-bébé jusqu'à ce que vos lombaires demandent grâce puis l'achat d'une poussette canne.

Est-ce que ma poussette doit servir à mes futurs autres enfants ?

Si vous n'avez pas l'intention de vous rééquiper pour n°2 et n°3, misez sur la qualité et la robustesse même si ça demande un effort financier.

Préférez les modèles classiques et increvables aux dernières poussettes à la mode.

Publié le 07 mai 2018 Par La rédaction d'AvisdeMamans
Vous aimerez également
Poussettes

Le lexique de la poussette

Vous retrouverez dans ce Mum Mag un lexique complet de la poussette. Après sa lecture, vous serez incollable sur le sujet !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte
Retour en haut