INSCRIPTION

Bébés nageurs

1
bébé-piscine image

 

A partir de quel âge ?

Pour pratiquer baignades et activités en piscine, les bébés doivent avoir reçu au moins 2 doses du vaccin contre la diphtérie-tétanos-polyomyélite.

Ce ne sera donc pas avant l'âge de 4 mois... Il n'y a ensuite pas d'âge idéal pour débuter les séances de bébés-nageurs.

Attendez de sentir votre bébé prêt à apprécier les baignades pour essayer cette activité et évitez de fréquenter les piscines collectives en période d'épidémies hivernales.

Habituellement, les bébés de moins de 6 ou 9 mois ne sont pas très à l'aise lorsque l'eau est profonde et fraiche et peuvent ne pas se sentir en sécurité. Ne vous précipitez pas...

 

Quels sont les avantages ?

L'activité des bébés-nageurs peut avoir plusieurs avantages :

  • Ce peut être un moment d'échange et de partage entre le bébé et ses parents (lorsqu'aller à la piscine n'est pas une corvée!)
  • Il s'agit d'une activité ludique pour les enfants
  • Cela peut favoriser le développement psychomoteur des nourrissons au contact de l'eau
  • Cela leur permet d'être rapidement à l'aise en milieu aquatique et facilitera dans la grande majorité des cas l'apprentissage de la nage

 

Y a t-il des risques ?

La fréquentation des piscines collectives peut avoir plusieurs inconvénients :

  • En période épidémique (bronchiolites, rhinopharyngites., conjonctivites, grippe...), le bébé court le risque d'attraper une petite infection (comme à la crèche!)
  • Le risque d'attraper des virus responsables de verrues ou molluscums est également présent
  • Par ailleurs, plusieurs études récentes ont mis en évidence un lien entre la fréquentation des piscines couvertes utilisant des produits chlorés et l'asthme de l'enfant et les épisodes de bronchiolite. Le chlore des piscines induirait une sensibilisation au niveau respiratoire chez le jeune enfant.

 

Y a t-il des contre-indications ?

Les contre-indications sont rares :

  • Bébés non vaccinés contre la diphtérie-tétanos-polyomyélite
  • Asthme sévère (un avis médical est nécessaire en cas d'asthme ou de bronchiolites à répétition)
  • Otites moyennes aigues en cours ou infection nécessitant un éviction de la collectivité
  • Parfois contre-indications ORL

La baignade en piscine est également temporairement déconseillée lorsque le bébé est enrhumé ou malade.

 

Après la séance de bébés-nageurs
  • Rincez le bébé à l'eau claire
  • Hydratez-le avec un soin émollient si sa peau a tendance à être sèche
  • Séchez-le et réchauffez-le bien (pensez à apporter un change bien chaud en hiver)
  • Proposez-lui un petit goûter

Découvrez toutes nos fiches santé - pédiatrie rédigées par notre pédiatre en cliquant ici

http://www.anses.fr/fr/content/eaux-de-loisirs-les-piscines - Eur Respir J. 2010 Jul;36(1):41-7. Infant swimming in chlorinated pools and the risks of bronchiolitis, asthma and allergy. Voisin C, Sardella A, Marcucci F, Bernard A. - http://www.medscape.fr/asthme-bpco/articles/1363677/ - Swimming training for asthma in children and adolescents aged 18 years and under. Int J Hyg Environ Health. 2013 Mar 21. - Risks of new-onset allergic sensitization and airway inflammation after early age swimming in chlorinated pools.Voisin C, Sardella A, Bernard A.

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 juin 2013 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut