INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

Bien choisir un mouche-bébé

Pour éviter que les rhinites ne se transforment en otites et autres bronchites, il est indispensable de vous équiper d'un mouche bébé !  C'est un outil très pratique puisque votre enfant ne se mouchera pas tout seul avant ses 3 ans.. Et encore !

Mais lequel choisir ? Manuel ?  Electronique ? L'offre est vaste !

Voici quelques explications pour vous aider à y voir plus clair et dégager ainsi les narines de ce vilain mucus qui gêne tant votre enfant pour respirer ! Bienvenue donc dans le monde d'un des accessoires les plus glamours de la puériculture : le « Mouche-bébé » !

Il faut savoir que vous optiez pour le mouche-bébé manuel ou électrique, votre bébé n'aimera pas ça du tout et usera de toute sa voix et de ses mouvements pour que cesse ce supplice. Armez-vous de patience et de courage. Ce n'est jamais une partie de plaisir.. le nettoyage de nez. 

Le mouche-bébé manuels : à poire ou par aspiration buccale

Le mouche-bébé manuel peut effrayer certains parents. Le principe commun à tous ces modèles est l'aspiration par voie buccale, c'est-à-dire qu'un des parents doit aspirer via un tuyau le contenu de la narine de son petit. Rassurez-vous, elles n'arriveront pas jusqu'à votre bouche.. sauf si vous ne vérifiez pas votre matériel correctement avant emploi !

Comment ça marche ?

  • Mouche-bébé manuel, Physiodose ! 

Dotés d'embouts jetables (peu économiques, ni écologiques, certes), il permet de dégager les nez des nourrissons très rapidement avec une hygiène parfaite.

Pulvérisez du sérum physiologique dans la narine. Puis, placez l'embout dans la même narine, tout en tenant les bras voire les jambes du bébé qui commence à se demander ce qui arrive... Et qui crie sûrement ! Enfin, il faut aspirer par la pipette et le tour est joué. Les sécrétions sont bloquées par un filtre. 

Et renouvelez l'expérience pour la seconde narine. Une petite astuce pour ceux qui n'ont pas trop de coffre pour aspirer, bouchez l'autre narine du bébé pour avoir une meilleure expulsion !

Une autre méthode d'utilisation manuelle consiste à se servir d'un mouche bébé doté d'une petite poire lisse ou en accordéon. On fait le vide dans la poire, puis on glisse l'embout dans la narine et on relâche pour aspirer les sécrétions.

  • mouche-bébé manuel, Bébisol 

Ce type de produit convient parfaitement aux parents qui n'arrivent pas à vaincre leurs peurs (voire leur dégoût) face à l'aspiration. A noter  que les experts indiquent qu'ils sont moins efficaces que les systèmes à aspiration buccale ! 

Le mouche bébé électronique ou électrique

 

 

 

 

Le principe est encore plus simple que les versions manuelles ! Une fois, l'embout placé dans la narine de bébé, vous n'avez rien à faire, à part appuyer sur.. un bouton !

Leur inconvénient ? Ils peuvent être plus difficiles à nettoyer mais sont surtout beaucoup plus chers ! Cela dit, certaines mamans les trouvent même peu efficaces en cas de nez très encombrés car ils ont une faible capacité d'aspiration en comparaison celle d'un adulte.

Les petites différences entre les modèles de cette catégorie se situent surtout au niveau de la taille de l'objet. 

  • Tomydoo, de Béaba,

Pour la plupart, ils sont fournis avec plusieurs tailles d'embouts censés être adaptés aux narines du tout-petit !

Certains jouent même une petite musique pour apaiser le bébé, qui  n'apprécie pas de tout de façon le geste qui consiste à lui enfoncer quoi que ce soit dans son nez. On le comprend !  C'est le cas avec ces deux modèles 

  • Mouche-bébé électronique petit nez, Petit Terraillon.

  • Baby Doo Visiomed !

Pour finir, il faut savoir que l'utilisation des mouche-bébés est assez controversée. Certains médecins préfèrent que l'enfant ait quelques mois avant de l'utiliser afin de ne pas risquer de blesser le nourrisson avec les embouts.

Dans ce cas, on utilisera les pipettes de sérum physiologique et des bâtonnets de coton pour dégager le nez encombré de son tout petit. 

Au final, c'est aux parents que revient le dernier mot ! 

Publié le 10 avril 2018 Par La rédaction d'AvisdeMamans
Vous aimerez également
Toilette et soins

Les lavages de nez

Quand doit-on faire un lavage de nez ? es nourrissons et les jeunes enfants ne savent pas se moucher lorsqu'ils sont enrhumés ou lorsqu'ils ont le nez encombré...

Fièvre et maladies

Rhumes et rhino-pharyngites

Rhumes et rhino-pharyngites sont des infections très courantes chez les nourrissons et les jeunes enfants. C'est le motif le plus fréquent de consultation pédiatrique...

Retour en haut