INSCRIPTION

Comment bien choisir biberons et tétines ?

Des biberons en verre ou en plastique, des ronds ou des triangulaires, avec des tétines en silicone ou en caoutchouc ? Le choix d''un biberon et d''une tétine n'est pas anodin, surtout lorsque coliques et régurgitations viennent troubler la digestion de bébé.

Pour s''y retrouver, voici notre guide d''achat des biberons.

Biberons en verre ou en plastique ? L''important c''est sans Bisphénol A !

Vous aurez effectivement le choix entre des biberons en verre ou des biberons en plastique. L''avantage du premier c''est qu''il est forcément garanti sans produits toxiques, ce qui a sécurisé beaucoup de mamans au moment où la toxicité du plastique au Bisphénol A (BPA) a été découverte.

L''autre avantage du verre c''est qu''il ne se détériore pas et ne garde pas les odeurs ni les couleurs des aliments (Ah la bouillie de carottesÂ….) . Celles qui ont un jour retrouvé un biberon de jus d''orange égaré depuis plusieurs jours sous le canapé pourront en témoigner : le biberon en plastique est alors bon à jeter.

Focus silikids

Sauf que le biberon en verre est souvent lourd et bien évidemment susceptible de se casser. Pour les maladroites, des marques comme Silikids proposent des protections en silicone. Reste à les enfiler sur le biberon et là c''est moins simple.

Si vous choisissez un biberon en plastique, veillez donc à ce qu''il ne contienne pas de Bisphénol A.

Normalement, les grandes marques (Avent, Nuby, Dodie ou Bébé Confort) l''ont banni, utilisant aujourd''hui du PES (polyethersulphone), un plastique qui est censé ne pas libérer de particules toxiques, qui ne garde pas les odeurs et qui ne se détériore pas, comme le verre donc mais en incassable !

Biberons ronds, à col large ou coudés ? L''important c''est de pouvoir bien les laver !

Classiquement on trouve les formes de biberons suivantes : (sachant  qu''on n''est jamais à l''abri d''une innovationÂ…):

  • Les biberons ronds traditionnels

Ils permettent une bonne prise en main. Toutefois ils cèdent de plus en plus de terrain aux biberons à col large.

  • Les biberons à col large

Leur ouverture évasée permet d''adapter des tétines plus proches du sein maternel. Ils sont aussi plus faciles à nettoyer et on a moins de chance de mettre du lait en poudre partout.

  • Les biberons triangulaires

Il seraient plus faciles à prendre en main et auraient pour « énorme » avantage de ne pas rouler par terre. D''accord et alors ?

  • Les biberons évolutifs

Ils se transforment en tasse d''apprentissage à poignées.

  • Les biberons coudés

Ils sont censés éviter les régurgitations. Sauf qu''ils sont difficiles à nettoyer.

Avant de choisir, testez-les, prenez-les en main : il faut que vous vous sentiez à l''aise. Pensez aussi au nettoyage : vous aurez entre 5 et 8 biberons à laver par jour !

Autre détail auquel on ne pense pas nécessairement : il faut que votre biberon rentre dans n''importe quel chauffe biberon ou stérilisateur ! Donc oubliez les formes fantaisistes aux vertus plus marketing que pratiques !

Que penser des biberons anti-régurgitations ?

Vaste sujet que celui de la régurgitation du nourrisson ! Sachez déjà qu''elle est tout à fait normale puisque le système digestif du tout petit n''est pas mature avant plusieurs semaines.

Du coup les fabricants se sont adaptés et proposent des biberons et tétines qui laissent passer peu ou pas d''air du tout grâce à une valve sous la tétine (Dodie Initiation ou Avent Airflex).

Ce système peut suffire à limiter gaz et régurgitations. Les biberons coudés, dont certains ont aussi une valve sous la tétine, permettent à cette dernière d''être toujours remplie de lait et donc de limiter l'absorption d''air. Mais comme on l'a déjà dit, ces biberons coudés sont compliqués à nettoyer.

Enfin, il existe un autre système : la tige anti coliques. Le lait entre par une tige à l''intérieur du biberon, elle est directement reliée à la tétine. L''air reste au dessus.

  • Quelque soit l''efficacité de ces différents systèmes, ce ne sont pas les biberons anti régurgitations qui règleront à eux tout seuls les problèmes digestifs des nourrissons lorsqu''ils sont aigus ou s''installent dans le temps.

Leur emploi s''accompagnera alors d''un lait maternisé adapté et d''un traitement médicamenteux. Si gaz et reflux gâchent la vie de votre bébé et par conséquent la vôtre, parlez-en à votre pédiatre !

Tétine en silicone ou en caoutchouc ? C'est Bébé qui choisit !

On part généralement du principe que les tétines en caoutchouc (celles qui sont de couleur marron) sont mieux adaptées aux bébés qui ont du mal à téter et les tétines en silicone réservées aux nourrissons goulus qui ont besoin de se « fatiguer » sur la tétine.

Il est vrai aussi que les tétines en silicone se rapprochent plus du sein maternel. Certaines comme les Tommee Tippee se vantent même d''imiter parfaitement le mouvement de la tétée au sein.

Dans tous les cas, essayez de respecter les recommandations d''âge (0-6 mois ou + de 6 mois), n''optez pour les tétines à vitesses qu''à partir de 6 mois (leur débit est rapide) et vérifiez l''état des tétines très régulièrement, surtout lorsque bébé a fait ses premières dents !

Trouver la tétine qui correspond parfaitement à votre enfant est souvent une mission de longue haleine et vous serez peut-être obligée d''essayer plusieurs marques. Donc n''achetez pas toute une batterie de biberons. Commencez par en acheter trois, essayez-les, puis vous doublerez le stock si le modèle convient à tout le monde !

Et la taille, ça compte ?

Bien sûr que ça compte ! Certaines marques justifient l''achat de petits modèles (150 ml) par l''argument suivant :

La maman est plus proche de son nourrisson lors de la tétée qui ressemble ainsi à une tétée au seinÂ…... Mouais, à voirÂ…...

Vous pourrez toujours recycler vos petits biberons pour les médicaments, c''est toujours plus pratique que les ustensiles fournis par les labos pharmaceutiques ! (A croire qu''ils n''ont pas d''enfants dans les labos pharmaceutiquesÂ…).

Les grands biberons de 330 ml sont indispensables lorsque vous passez à la diversification et aux soupes de légumes (au besoin coupez un peu la tétine aux ciseaux pour que ça passe, si, si on a le droit !) .

Et au final, privilégiez les biberons de taille moyenne (240 ml), ce sont ceux dont vous vous servirez le plus souvent !

Et pour le nettoyage ?

 

Focus Goupillon

Pour le nettoyage, il existe plusieurs outils astucieux - tel que le goupillon. Cet ustensile peut ressembler à une brosse de toilette et elle est tout aussi indispensable :-)

Bien sûr, il faut penser à en changer régulièrement pour éviter que les poils ne deviennent inéfficaces car trop usés ou recourbés.

Pour les maniaques, Bébé Confort a opté pour le goupillon brosse qui permet d'accéder aux endroits difficiles à nettoyer avec plus de maniabilité,  quand le goupillon siphon est légèrement moins performant.

Certains goupillons comportent un morceau d'éponge au bout (comme les Nuby) qui permet de bien nettoyer le fond du biberon.

Pour les autres, ils rivalisent d'inventivité pour être le plus design possible dans votre cuisine. On pense notamment au goupillon Beaba.

MODÈLE PRÉSENTÉ : GOUPILLON BROSSE DE BÉBÉ CONFORT

 Blondy Blondy Publié le 16 mai 2011 Par Blondy Blondy
Retour en haut