INSCRIPTION

Comment bien choisir un transat

Avec son lit et sa poussette, c''est dans son transat que votre enfant passera le plus clair de son temps lors de ses six premiers mois. Il y dormira, s''y éveillera au monde qui l''entoure et y prendra même ses repas.

Pour faire le bon choix, il y a des critères à vérifier : inclinaison, poids, harnais de sécuritéÂ… et deux, trois choses à savoir que les fabricants ne disent pas toujours.

Le transat peut-il servir dès la naissance ?

Les fabricants vont tous vous répondre oui, en réalité c''est un peu plus compliqué. Agé de quelques jours ou de quelques semaines, bébé risque d''être un peu perdu dans son transat et pas assez tonique musculairement pour être parfaitement à l''aise même si l''inclinaison du transat est satisfaisante.

Très certainement, vous garderez votre bébé dans vos bras ou bien lové dans un coussin de maternité, en écharpe contre vous ou installé dans son maxi cosy en attendant ses 3 mois.

Toutefois, il existe des transats qui font exception :

Ce sont les « transats pouf ». On nommera le Doomoo Nid de Babymoov ou le Babylounge de Beaba.

Sur ces énormes poufs très confortables et très stables, on installe bébé en toute sécurité puisqu''il est attaché par un harnais de sécurité

Seul hic : un peu encombrant pour l''emporter en vacancesÂ….

L''autre solution pour que le transat soit optimal dès la naissance c''est qu''il soit équipé d'un coussin réducteur qui va rembourrer l''assise et bien « entourer » le nourrisson comme le transat Hoopla de Chicco.

De même, les fabricants indiquent une utilisation du transat jusqu''à 9 mois. Tout dépend alors de la morphologie de l'enfant. 

En général, votre bébé quittera son transat autour de 7 mois. De toute façon, si vous sentez que bébé a désormais assez de force pour faire basculer le transat, abandonnez-le très vite ! Il pourrait le renverser avec lui à l''intérieur, ça devient donc dangereux.

A noter que dans le cas des transats Doomoo de Babymoov , des transats Babybjörn ou le Babylounge de Beaba l''utilisation va bien au delà des 9 mois puisqu''ils se transforment en fauteuils pour enfants.

Les critères indispensables à vérifier avant d''acheter son transat

  • L''inclinaison

Un bon transat doit pouvoir offrir a minima deux positions : semi-allongée et assise.

S''il offre la position couchée c''est encore mieux. Votre enfant pourra y être installé dès ses premiers jours et plus tard y faire ses siestes.

Il existe sur le marché des transats à 5 positions, de qualité et à prix raisonnable comme le Bubble Compact de Babymoov.

  • La sécurité

Tous les transats doivent être munis d''un harnais et d''un bon ! Si c''est un harnais 5 points c''est encore mieux. Sans quoi l''enfant peut facilement se dégager.

  • La stabilité

Quand bébé va commencer à agiter ses jambes et ses bras, il faut être sûr que le transat n''est pas susceptible de se renverser. D''ailleurs, ne le posez jamais en hauteur, sur une table, un lit, un canapéÂ….

La sécurité est d''autant plus importante si vous choisissez l''option balancelle. L''assise du transat n''est alors plus fixée et bébé peut se balancer.

D''ailleurs si vous choisissez cette fonction, il est préférable que le transat soit équipé d'une barre pour faire le balancier face au bébé

  • L''encombrement

Vérifiez le poids car vous serez peut-être amenés à le transporter avec bébé dedans s''il est équipé d'e anses ou de poignées. Il faut aussi qu''il soit facilement pliable ou démontable si vous voulez le ranger ou l''emporter en déplacement. 

Il existe des modèles nomades très pratiques pour les voyages ou les sorties comme le transat Take-Along de Tiny Love qui se plie et se range très facilement.

  • L''entretien

'C'est absolument indispensable, le transat doit être déhoussable et la housse lavable, surtout si votre enfant y prend ses premiers repas solides.  Il existe des housses universelles souvent peu compatibles avec les ouvertures notamment pour y faire passer le harnais de sécurité. 

  • Les accessoires

Certains transats sont vendus avec un pare-soleil, des arches de jeu ou des réducteurs ergonomiques. Ce sont de vrais plus. 

    La rédaction d'AvisdeMamans Publié le 5 mars 2014 Par La rédaction d'AvisdeMamans
    Retour en haut