INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

Ecoute bébé vidéo numérique Philips-Avent

Le babyphone, encore un choix cornélien. En avoir ou pas ?

Pour trancher, il faut tout d’'abord analyser votre tempérament ainsi que votre façon de vivre. 

En direct du test !
  • Une page

    Pour ajouter plein de nains

  • Pas trop loin !

    Si la caméra est hors de portée, c'est mal

  • Pour la caméra

    Bouton On/Off - rien de plus simple

  • Sleep Well…

    Big Nain is watching you

  • Changement de programme….

    Ah non, Big Canard is watching you

  • Quel programme?

    Quoi? Ya pas la télé là??

    Si vous êtes de nature inquiète et que vous avez envie de garder une oreille (ou un œoeil on y viendra) sur votre Micronain, songez-y. Surtout si vous vivez dans une maison de deux étages et que la chambre de votre petit amour est au fond du couloir du deuxième étage.

    En revanche, si vous vivez dans un petit appartement et que vous n'’avez pas du tout envie d'’entendre votre nain au moindre chuintement qu'’il risque d’'émettre en s’'endormant, laissez tomber, vous aviserez plus tard.

    Pour ceux qui ont envie d’'investir dans un babyphone, j’'ai eu la chance de pouvoir tester le tout dernier né de chez Avent, l'’Ecoute bébé vidéo numérique.

    La classe. Chez nous, nous n’'utilisons jamais de Babyphone. Nous vivons en appartement et, après trois nains, nous avons l'’oreille bien exercée (et l’'envie de dormir).

    En revanche, nous avons un vieux babyphone que nous traînons en vacances ou lors de dîner chez des amis, histoire de pouvoir entendre le nain s’'il se réveille dans une maison inconnue. Comme tout vieux babyphone qui se respecte, il a une portée très faible, fonctionne branché sur secteur et change de canal de temps à autre sans prévenir. Ce qui fait que, parfois, tu perds le signal nain (et tu es bon pour tout recommencer).

    Devant l’'écoute bébé Avent, je reste coîte. Je ne savais même pas que ce genre de choses existait.

    Une vidéo ? Non merci, je vois déjà mes nains toute la journée, ce n'’est pas pour les contempler (en plus) la nuit. Mais bon, un test est un test et il faut bien que je teste.

    Bon, ça se présente très simplement

    Une webcam comme celle des ordinateurs, avec un socle pour qu'elle tienne sur ses petits pieds, une prise pour la brancher.

    Un mini-écran de retour, très choupi, avec sa batterie rechargeable (oh bonheur, on va pouvoir sortir dans le jardin pendant que les nains dorment) et son petit support mural (si on veut le déposer).

    Jusque là, tout va bien, j’'ai pigé le principe. Il suffit de choisir le lieu où l’'on place la caméra, de l'’orienter vers le suspect (Le Nain), et de l’'allumer.

    Sur le petit écran (que l’'on allume), le retour image est immédiat, on voit le nain (et on peut lui faire coucou même s’'il ne nous voit pas, ça fait toujours plaisir). Ah, la technologie !

    J’'ai donc testé cet écoute bébé dans une maison de deux étages, avec six portes fermée et un autre babyphone (minable) au premier étage (pour un autre Micronain).

    Résultat : impeccable.

    Aucune interférence, une qualité d’image nickel, un son au top et jamais de perte d’image (ni de son). On peut moduler le volume et la caméra s’'ajuste à la lumière présente dans la pièce. En clair, ce babyphone est pourvu d’'une vision nocturne. Dingue.

    Le truc chouette dans cet écoute bébé, c’'est qu'’on a quasiment rien ’à faire. On branche, on allume et on s'’en va. Pas de problème de canal à trouver, pas d'’interférences.

    Après, le côté vidéo peut poser problèmes à certains. Et ce, pour deux raisons :

    • On peut avoir la trouille des mauvaises ondes. Personnellement, je ne suis pas parano de l’'onde, donc je me suis contentée de mettre la caméra à l’'autre bout de la pièce de Micronaine par précaution. De manière générale, il faut laisser au moins un mètre entre l’'enfant et la caméra. On ne sait jamais.
    • On peut être contre l'’invasion vidéo. Par exemple, je ne suis pas pour. Je préfère laisser la possibilité à mes nains de faire ce qu’'ils veulent dans leur lit, sans que j’'ai à le voir. Si Micronaine veut compter les barreaux de son lit trois fois avant de s'’endormir, je n’'ai pas envie de le voir, c'’est sa vie. Si mes nains ont envie de se faire des grimaces le soir, ils peuvent. C’'est une question d'’intimité. Cela dit, avouons-le, sans forcément zoomer en gros plan sur ses nains, il peut être utile d'’avoir un retour-vidéo. Par exemple, le soir, je mettais la caméra dans le couloir des chambres des nains, histoire de capter un fugitif. Mission accomplie, au moindre petit peton de nain fourbe passant devant la webcam, je bondissais pour reconduire le malotru dans son lit. Efficace.

    En direct du test !

    POINTS POSITIFS
    • Excellente qualité, robuste et solide. Ce n'’est pas de la camelote.
    • Une image excellente, de jour comme de nuit, avec un basculement en fonction de la lumière. Rien à redire, on voit très bien.
    • Un son impeccable, on entend très bien le nain. Le volume se module et on peut même le couper en soirée histoire de ne pas paé&éser pour les parents stressés (puisque l’'écran s’'allume s'’il y a son).
    • Une facilité d'’utilisation qui ne nécessite pas d’'être deux pour brancher la bête. Ce qui n’'est pas négligeable
    • Un côté look et design un peu high-tech mais qui a le mérite de ne pas être niais, rose et poilu
    • La possibilité de brancher plusieurs caméra avec le même retour écran. Quand on a plusieurs enfants en bas âge à surveiller, ça peut le faire. Ou si vous êtes une nounou high-tech.

     

    POINTS NÉGATIFS
    • Le prix, très clairement, environ  220 euros pour un écoute-bébé, je trouve ça cher. Après, bien sur, si on veut un modèle vidéo, les prix étant sensiblement les mêmes, je ne peux que conseiller ce modèle, très robuste et très simple d'’utilisation.
    • Pour ce prix, justement, on aurait aimé des petits accessoires pratiques et des petits +. Par exemple, l'’écran peut être porté autour du cou avec un cordon. Certes. Mais personnellement, je trouve ça un peu ridicule et j’'aurais préféré un clip ceinture plus discret. En soirée, paf, je clipse mon écran et, ni vu ni connu je vadrouille, profitant d’'une pause pipi pour vérifier que le nain dort sans passer pour le parent angoissé. De ce fait, une fonction vibreur aurait été la bienvenue, histoire de pouvoir déambuler sans être accompagnée par de petits bruits nainesques.

     

    Ma conclusion

    N'’étant pas une grande utilisatrice de l’'écoute-bébé, j’'ai été agréablement surprise par la facilité d'’installation et la qualité d’'écoute et d'’image du produit proposé.

    Effectivement, on voit bien, très bien, même de nuit, et la durée de vie de la batterie permet d’'utilser le babyphone sans être obligée de se trimballer le chargeur partout.

    Un achat à conseiller donc, si vous cherchez un modèle vidéo. Une suggestion cependant, essayez de le ranger dans une petite pochette car, même si je ne note aucune rayure, ni aucun choc sur le mien, ça reste tout de même un écran et une chute est vite arrivée (surtout quand on a des nains).

    N'’oubliez pas non plus de le couper (vous pouvez éteindre l'’un ou l’'autre et les rallumer aussi sec sans avoir besoin de tout réinitialiser) si vous montez vous coucher et que l’'écran est resté avec vos hôtes. Surtout si vous dormez nue et que vous passez langoureusement devant la caméra…

    ZINFOS POUR LA MAMAN
    • Fiche produit
    • Tous les babyphones

     

    La note du nain
    • Note globale : 9/10

    • Solidité en cas de chute : 5/5

    • Vision diurne et nocturne du nain : 5/5

    • Son de la chouinerie : 5/5

    • Utilité au quotidien : 3/5

    • Frime en soirée-parents : 5/5

    Publié le 21 mai 2012 Par Marie Perarnau
    Vous aimerez également
    Repos

    Bien choisir son babyphone

    Un guide complet pour bien choisir son Babyphone !

    Retour en haut