Emmener son enfant voir un spectacle jeune public

Les adultes, avant d’avoir des enfants, ont une vie sociale qui peut être plutôt bien remplie : théâtre, musées, cinéma, danse, concerts… Il y a de quoi faire et il y en a pour tous les goûts et souvent où qu’on soit même si, avouons-le, l’offre est bien entendu supérieure lorsqu’on se trouve dans une grande ville. Une fois l’adulte devenu parent, il restreint un brin son champ d’activités et s’octroie de temps à autre une petite sortie sans enfants, si, bien entendu, il a une bonne baby-sitter, des grands –parents disponibles et l’envie de confier ses petits.

Et pourquoi ne pas sortir avec eux ? Pourquoi ne pas aller voir un spectacle (ou un pestacle comme ils disent) en famille ?

C’est vrai qu’on pense rapidement à les emmener au cinéma (à partir de 3 ans environ, selon l’enfant et sa patience) ou à une représentation type Guignol (en vacances bien souvent) mais il existe pléthores de spectacles dits « jeune public » qui sont conçus pour les enfants (et leurs parents).

Avis de Mamans vous offre un rapide tour d’horizon afin de vous aider à choisir au mieux un « pestacle » pour vos enfants.

image marionettes
A partir de quel âge ?

Il existe des spectacles « très jeunes publics » accessibles presque dès 6 mois.

Evidemment, ils sont peu nombreux et votre enfant ne sera pas toujours très réactif mais vous pouvez emmener un tout petit voir un spectacle (surtout si vous avez des aînés). Les bébés en écharpe sont très bien tolérés, d’autant que bien souvent, le son et la durée sont adaptés. En revanche, il faut être prêts à évacuer si bébé décide de hurler et de déranger tout le public !

En règle générale, faites plutôt confiance aux âges indiqués sur le catalogue de présentation.

Si vous n’êtes pas certains, passez un petit coup de fil à la salle dans laquelle le spectacle se joue, bien souvent vous trouverez quelqu’un à même de vous aiguiller sur l’âge conseillé.

Attention toutefois à ne pas surestimer votre enfant, surtout si c’est son premier « pestacle ». En effet, même si votre petit vous semble très mature et très « grand », il n’en reste pas moins qu’il faut qu’il puisse rester parfois presque une heure sans bouger ni (trop) parler et qu’il puisse être réceptif à ce qu’il voit. Inutile donc d’emmener votre petit de deux voir un spectacle conseillé à partir de 6 ans, personne n’y trouverait son compte. Après, évidemment, au fur et à mesure, vous allez apprendre à connaître votre enfant en spectacle : ses goûts, sa capacité de concentration (et à rester calme) et vous pourrez juger de la pertinence de tel ou tel pièce pour lui/elle.

Mais pour vos premiers pas en spectacle jeune public, veillez à bien respecter les âges donnés par les compagnies.

image enfant
Quelle durée ?

On l’a dit, en fonction de l’âge, la durée augmente, on a donc bien souvent des spectacles plutôt courts pour les tout petits (de 15/20 minutes pour les moins de 3 ans et jusqu’à 1h pour les 5/8 ans) et plus longs par la suite.

Veillez tout de même à vérifier les durées car parfois on retrouve des spectacles un peu longuets pour des petits.

Il nous semble difficile pour un enfant de moins de 4 ans de rester immobile pendant plus d’une heure, surtout s’il n’a pas l’habitude. Encore une fois, dès que l’enfant aura pris l’habitude d’assister à des spectacles, vous pourrez allonger sans crainte la durée.

Quel style ?

Les tout-petits ne perçoivent pas le spectacle à la manière d’un adulte, dans la narration et dans la continuité.

Au contraire, ils sont attentifs à ce qui se déroule à l’instant T et sont donc très sensibles aux sons, aux lumières, aux objets utilisés plus qu’au texte et à l’éventuelle histoire racontée. Pour les plus jeunes (0 à 3/4 ans) il faut donc privilégier les théâtres d’objets, les mises en scène sonores, avec instruments ou décors mouvants, avec des choses qui bougent et qui font du bruit (type marionnettes). Evitez la simple « histoire » contée (sauf s’il y a un support visuel ou marionnette) ou la danse contemporaine avec juste un ou deux danseurs. Ce n’est pas assez captivant pour un enfant tout petit.

Avec le temps, vous pourrez étoffer les spectacles en choisissant des histoires, des mises en scène, des pièces chantées, des contes bien connus et revisités.

Plus le temps va passer et plus l’enfant va être sensible à l’histoire, aux jeux de mots, à la poésie, à ce qui entoure le côté visuel et sonore donc.

Dans un premier temps, ne paniquez pas si votre enfant ne semble rien comprendre à l’histoire : un spectacle c’est aussi du ressenti, des images, des couleurs, des odeurs, une ambiance.

L’enfant se nourrit de tout cela et va, au fil du temps, construire son attitude de spectateur et apprendre à apprécier différents styles et différentes pièces.

image salle
Comment leur expliquer ?

Avant d’emmener son enfant voir un spectacle, il vous faudra lui expliquer, peu importe son âge.

Evidemment, à 6 mois, il ne risque pas de comprendre grand-chose mais au moment de rentrer dans la pièce où se déroule le spectacle, parlez-lui d’un ton rassurant et verbalisez ce qu’il voit. Pour les plus grands, expliquez-leur que vous allez aller voir tous ensemble un spectacle, qu’il va y avoir un public (vous) et des gens sur scène (les acteurs). Prenez le temps, surtout pour un premier spectacle, de décrire la logistique de manière claire afin que votre enfant ne soit pas perdu en arrivant.

  • nous allons entrer dans une pièce pour voir un spectacle, il y aura plein d’autres enfants avec leurs parents.
  • nous allons nous installer ensemble, parfois les petits ont le droit de s’asseoir devant pour voir mieux mais tu pourras rester avec nous si tu le souhaites.
  • quand la lumière va s’éteindre (ou se baisser) c’est que le spectacle va commencer et à ce moment-là, on va se taire et on va regarder. Si tu as des questions, tu les gardes dans ta tête et tu me les poses après.
  • le spectacle ne dure pas très longtemps alors on essaie de ne pas parler et de bien regarder.

Veillez à vraiment bien expliciter ces premiers spectacles car c’est ainsi que votre enfant sera rassuré et saura ce qu’il peut faire et ne pas faire.

Pensez à l’emmener aux toilettes auparavant et ayez éventuellement sur vous une petite chose à grignoter discrète en cas d’agitation (un petit bonbon) voire son doudou/tétine pour les plus jeunes en cas de coup de mou. N’oubliez pas de lui dire qu’il pourra poser ses questions après.

Une fois sur place, ça se passe comment ?

Les premiers spectacles peuvent être impressionnants pour les enfants.

Il y a du monde, un décor parfois étonnant (certains spectacles peuvent se dérouler dans des lieux clos type yourte, en petit comité) et des sons inhabituels. N’hésitez pas à garder votre enfant sur vos genoux si cela le rassure et ne l’obligez pas à aller s’asseoir devant avec les autres s’il n’en a pas envie. Avec le temps, il saura qu’il ne risque rien et ira peut être s’y asseoir spontanément.

Les acteurs qui montent ce type de spectacles font toujours en sorte de communiquer avec leur public et de laisser la parole libre.

L’enfant ne sera donc pas foudroyé du regard s’il demande certaines choses à voix haute, d’autant que vous allez être entre parents avec enfants des mêmes âges. En revanche si votre enfant a peur, crie ou hurle en permanence, mieux vaut quitter la pièce plutôt que de déranger tout le monde et surtout de créer un mauvais souvenir à votre enfant. Il est peut-être trop jeune, le spectacle est peut-être trop impressionnant ou bien il est malade (ou a faim, ou est fatigué). Bref, ne le forcez pas, vous risqueriez de passer un mauvais moment.

D’où, vraiment, on le rappelle, l’importance de respecter les indications d’âge.

image personnages

Pendant le spectacle, votre enfant va certainement parler à voix haute, faire des remarques, vous poser des questions.

A vous de faire en sorte que ça ne soit pas trop dérangeant. Vous devez lui expliquer au préalable qu’on chuchote et qu’on ne parle QUE si c’est très important. Sinon, on pose ses questions à la fin. D’ailleurs, bien souvent est prévu un petit temps d’échange avec le public à la fin du spectacle afin que les enfants puissent s’approcher du décor, parler et poser les questions souhaitées aux acteurs, voir les marionnettes (si spectacle de marionnettes il y a) ou les différentes installations qui impressionnent parfois les enfants.

Où trouver des « pestacles » de bonne qualité ?

Il est de plus en plus simple pour les parents désireux d’emmener leurs enfants voir un spectacle vivant de trouver des œuvres de qualité.

La première chose à faire est de regarder tout d’abord ce que votre ville propose.

Bien souvent, en mairie ou à l’office du tourisme, vous pourrez récupérer les programmes des différents lieux culturels : théâtres, MJC accueillant des troupes, associations culturelles, médiathèques, etc..

Il est vrai qu’on trouve beaucoup plus de choix dans des grandes villes mais parfois, on perd moins de temps en sélection dans de petites villes. En effet, il y a du bon et du moins bon et quand on se retrouve avec une trentaine de pages « Jeune Public » il faut savoir comment choisir et ce n’est pas toujours évident.

N’hésitez pas à vous renseigner en mairie donc, ou auprès de structures culturelles.

Vous pouvez aussi chercher dans des villes avoisinantes, parfois des scènes Jeune public existent dans de petites villes, il suffit juste de les chercher un peu !

Après, vous avez également la possibilité de vous faire des « pestacles » de qualité pendant vos vacances en vous rendant dans des festivals plus spécialisés comme le festival d’Aurillac, théâtre de rue qui propose quelques pièces pour enfants, ou encore le plus connu festival d’Avignon avec de nombreuses pièces jeune public. Notre coup de cœur va au merveilleux festival du Grand Bornand « Au bonheur des mômes » qui, chaque année, propose une semaine de spectacles de grande qualité et ce JUSTE pour les enfants (et leurs parents bien entendu), une initiative très sympathique qu’il faut mettre en valeur.

Pour retrouver les festivals « jeune public » en France en vacances et tout au long de l’année, c’est par ici que ça se passe, et il y a de quoi trouver quelque chose près de chez vous !

image ville

Voilà quelques petites pistes pour sortir en famille, parce que le spectacle vivant c’est encore plus passionnant que les écrans.

Aller voir ensemble un « pestacle » est un moment de partage et d’émotions en famille qu’il est bon de vivre. Même si votre budget ne vous permet pas de prendre un abonnement au théâtre ou de vous rendre régulièrement pour voir des pièces « jeune public », essayez d’aller tout de même en voir un ou deux par an, les tarifs ne sont généralement pas excessifs. N’hésitez pas non plus à faire des virées 1 adulte + 1 enfant, surtout si vous avez des grandes différences d’âge, c’est encore plus réjouissant pour le/la grand(e) d’aller voir tout seul un spectacle avec papa ou maman.

Et puis, petit à petit, vous verrez vos enfants, tout d’abord craintifs et bavards, se transformer en véritables petits spectateurs modèles, yeux grands ouverts et sourire aux lèvres, applaudir à la fin pour féliciter les acteurs et dire à quel point ils ont passé un bon moment.

Leur esprit critique s’aiguisera, ils sauront dire ce qu’ils ont aimé et ce qu’ils ont moins aimé, ce qui leur a fait peur, ce qui les a fait rire. C’est ainsi que se construit leur sensibilité, en votre compagnie, c’est ainsi qu’ils appréhendent un pan de culture, un peu de poésie, de l’humour et un brin de magie.

Marie Perarnau Publié le 27 novembre 2014 Par Marie Perarnau
Retour en haut