INSCRIPTION

Jeux de société pour tout petits (et plus grands!)

Nos petits aiment  « zouer » c'est un fait.

Ils tapent sur les établis, insèrent des cubes ou des cylindres dans des boîtes à formes, essaient d'empiler des cubes (et puis badaboum), et font voler des avions ou rouler des voitures, avancer des poneys ou parler des poupées.

Même si le parent aime que son enfant joue seul (rapport au moment de tranquillité que cela engendre), il est important de partager des moments de jeux avec son enfant. Alors attention, pas question de passer vos journée accroupie sur le tapis à faire parler des nounours  ou à construire des maisons (qui seront détruites quelques minutes après) mais plutôt de faire, de temps en temps, quelques parties avec votre enfant.

Ne vous en faites pas, personne ne vous demande de prendre votre journée pour jouer (quoique) mais plutôt d'instaurer quelques moments de jeux dans votre quotidien familial, histoire de partager de jolis moments.

Jusque-là, je le sens, vous êtes partants. Et oui, un jeu sympa en famille, pourquoi pas ?

Mais se pose le problème du choix du jeu avec les tout-petits. On ne peut décemment pas faire jouer Jules au Monopoly ou au Trivial Pursuit Génius. Ne vous en faites pas, il existe des jeux de société très bien conçus pour nos petits.

Indiqués à partir de deux ans pour certains, certes, mais à mon sens réellement ludiques à partir de deux ans et demi voire trois ans (car il faut tout de même assimiler le concept de «règles du jeu »).

Evidemment, chaque enfant est différent et certains ne montrent aucune attirance pour les jeux de société. Ce n'est pas grave, on ne force pas un enfant à jouer, mais on lui propose régulièrement une petite partie.

Les premiers jeux sont souvent des jeux coopératifs (pas de perdant) afin d'éviter des drames et des humeurs de dogue, mais surtout afin de montrer que l'importance du jeu c'est de passer un bon moment.

Plus tard, les jeux se complexifient et il y a parfois de véritables stratégies (adaptée à l'enfant, je vous rassure) à mettre en place ; à vous de guider l'enfant, de le rassurer s'il échoue et surtout, de ne pas entamer de danse de la joie si vous gagnez. Gardez la victoire modeste.

Doit-on le laisser gagner ?

Non, pas forcément. L'enfant doit apprendre que perdre fait partie du jeu et que ce n'est pas le plus important. Evidemment, s'il perd systématiquement, il n'aura plus vraiment envie de jouer, à vous alors de doser afin de lui laisser découvrir le plaisir de la victoire.

Veillez à ce que tout le monde y trouve son compte, vous et lui, en fonction de la difficulté du jeu (et de son humeur du jour).

Et quels jeux choisir ?

Voici ma sélection, la liste n'est, évidemment, pas exhaustive, mais ces jeux ont été testés et approuvés alors je me permets d'en parler ici. Bien souvent, si vous vous rendez dans un magasin de jouets (voire de jeux de société, plus particulièrement), les vendeurs sauront vous aiguiller vers un jeu adapté à l'âge de votre enfant (et à son caractère).

Et n'oubliez pas de consulter les avis des mamans par ici afin d'être certaine de votre choix  !

Les premiers jeux (stratégie, cartes)
  • Le jeu du verger : A partir de 3 ans

Le verger

Dans ce jeu, pas de perdants ! 

Un plateau de jeu sur lequel sont disposés de petits fruits en bois (des pommes dans un pommier, des cerises dans un cerisier, etc) et de  jolis paniers de bois pour ranger ces fruits. Au centre du plateau, un vilain corbeau.

Le principe est simple : on lance le dé chacun son tour. Sur chaque face du dé, une couleur correspond à un fruit sur le plateau (association des couleurs donc, très bien), il y a aussi une face « panier » qui permet de prendre deux fruits (ceux qu'on souhaite  mise en place d'une stratégie) et d'une face corbeau qui permet au corbeau de se construire au centre (via un puzzle).

Le but ? Avoir ramassé ensemble tous les fruits du plateau avant que le corbeau ne soit entièrement construit.

Ce jeu est très plaisant pour les enfants car très simple d'accès. Les parties durent environ 5 à 10 minutes et le côté « mettre des vrais fruits dans un panier » est réjouissant pour l'enfant.

Existe également en version « Mon premier verger » encore plus simple, à partir de deux ans et demi.  

  • Allez les escargots : à partir de 2 ans et demi

Allez les escargots 2

LE classique qui fonctionne toujours aussi bien.

Une course d'escargots, deux dés avec des faces colorées (à une couleur correspond un escargot), une piste de course.

Le but ? Faire arriver les escargots en bout de piste (une salade les attend). On peut choisir de féliciter celui qui réussit à faire passer la ligne d''arrivée à un escargot le premier.

On peut aussi décider d''applaudir et d''encourager chaque escargot pour sa rapidité ! 

Un jeu qui permet d'assimiler la notion de règles du jeu (chacun son tour, lancer les dés, faire avancer sur un plateau) sans pression (puisqu'il n'y a pas forcément de gagnants) et avec un apprentissage des couleurs en plus !

Durée d'une partie : 10 minutes  

  • Cochon qui rit : à partir de 4 ans

cochon qui rit 2

Un tout petit peu plus complexe (en raison des règles ET des petites pièces –pour les petits je vous conseille donc l''achat d''un gros cochon qui rit) mais franchement plaisant.

Au départ, le joueur ne dispose de rien du tout et au fil de ses jets de dés, il construit peu à peu son cochon.

Vous pouvez simplifier les règles à volonté, selon l''âge et le temps de jeu voulu.

Durée d''une partie : 15 minutes en moyenne  

  • L'escalier hanté : à partir de 4 ans

escalier hanté 2

Ce jeu de société est très simple mais très chouette.

Un escalier et des pions de couleurs qui doivent grimper les marches en espérant être le premier en haut pour effrayer le fantôme d'un BOUH bien senti.

Sauf queÂ… sauf que Â…rien n''est aussi simple et si au début on sait quel pion avancer (puisqu''on a choisi sa couleur), par la suite, les pions sont couverts d'un drap (fantôme toujours) et peuvent même changer de place. Gloups ! 

A vous de vous souvenir qui vous êtes pour faire grimper VOTRE pion et non pas le voisin. A l'arrivée en haut de l'escalier, une jolie surprise (surtout si vous avez fait gagné votre petit chéri à votre place  !).

Les jeux de cartes 

Les jeux de cartes ont un triple avantage : ils ne coûtent pas très chers, sont souvent bien adaptés à l'âge des enfants et se trimbalent partout (train, vacances, etc).

Le seul inconvénient (inhérent à tous les jeux cela dit) : ne pas perdre de cartes !  

  • Batanimo Batawaf- Batameuh : à partir de 3 ans et demi

 
batanimo

Trois versions très drôles de la bataille (qui n'est pas LE jeu le plus drôle de la terre).

Les enfants visualisent quelle carte est plus forte que l'autre par un système de taille (et de numéro) et ainsi comprennent très vite qui remporte la bataille.

Attention, pour le Batameuh, lorsqu'il y a bataille, le but est de crier le premier comme l'animal représenté. Vos voisins vont ad-o-rer !

Durée d'une partie : entre 5 et 10 minutes.  

  • Le Mistigri : à partir de 3 ans et demi

Mistigri 2

Un joli jeu de carte qui reprend le célèbre jeu du Pouilleux. Des cartes qui vont par deux (très joliment d'ailleurs) sauf une, le Mistigri (un chouette matou).

Toutes les cartes sont distribuées, le but étant de reconstituer tous les doubles de la partie.

Les joueurs constituent leurs doubles en tendant leur paquet de cartes (faces cachées) au joueur qui se situe à leur gauche. 

Le but étant de réussir à refourguer le Mistigri (qui restera tout seul). De belles parties de rigolade.

Durée d'une partie : Environ 10  minutes (voire plus si Mistigri est fourbe)  

  • Le premier jeu de 7 familles : à partir de 4 ans et demi, 5 ans

7 familles

Ah, le jeu de 7 familles, ce qu'on l'aime ! Mais il est parfois un peu compliqué pour nos petits chéris de retenir tous les membres de la famille (et toutes les familles).

Ce jeu est idéal pour débuter, puisqu'il propose 7 familles mais seulement de 4 personnes (papa, maman, fils, fille) et les familles sont assez faciles à retenir (sorcier, roi, ) puisque issues de l'imaginaire enfantin.

Sur chaque carte, un petit rappel des autres membres de la famille, ça aide !

Durée de la partie : 10 à 15 minutes  

  •  Le Dobble Kids : à partir de 3 ans et demi

Dobble Kids

Si vous connaissez le Dobble (à partir de 6 ans), je ne présente pas le Dobble Kids, conçu exactement sur le même principe (mais en plus simple).

Des cartes pourvues de dessins (ou de symboles) qui ont forcément un dessin en commun et quelques mini-jeux à enchaîner en famille (ou entre copains), tous basés sur la reconnaissance (plus ou moins rapide) des symboles en question.

Par exemple, un mini-jeu peut être de se défausser de ses cartes à partir du moment où on a trouvé le symbole commun entre les deux cartes.

Bref, il faut observer et être rapide. Et accepter de perdre aussi, mais c'est vraiment amusant (et les enfants sont très forts).  

Les jeux plus « toniques »

Parce que parfois les enfants ont envie de jeux de société un peu plus "remuants", un peu "motivants", voilà quelques jeux qui ont le mérite de... Déménager!!!

  • Trott' souris : à partir de 2 ans et demi

trott'souris

Une souris qui croque un bout de fromage. Une souris (à piles) qui fonce à partir du moment où on enclenche le bouton ON (et qu'on est sur une surface assez lisse, adieu moquette).

Une souris que l'on arrête (pour voler son fromage) en l'attrapant (avec une petite tige de plastique faite exprès) par la queue.

Des enfants qui hurlent autour de la souris. Une souris qui trottine partout

 Des fous rires, certes, mais aussi une bonne dose d'excitation.

A utiliser avec modération (et à éviter en soirée).

  •  La pêche à la ligne : à partir de 2 ans et demi

pêche à la ligne

La pêche à la ligne est un jeu sympathique.

Les poissons tournent et ouvrent le bec, à vous de plonger la canne à pêche au bon moment.

Bien sur, les enfants les plus pressés iront clairement pêcher à la main. Mais plus le temps passe, plus ils deviennent habiles.

Un jeu sympa qui détend et qui ne demande pas grande réflexion.

  • Pic Pirate ! : à partir de 3 ans

 

pic pirate 2

Un classique qui fonctionne toujours bien.

Le pirate est dans un tonneau et on enfonce tour à tour un sabre dans le susnommé tonneau.

A un moment donné, le pirate saute. On sursaute, on glousse et on recommence. Encore et encore !

  • Sos Ouistiti : à partir de 3 ans

sos ouistiti

Un jeu type Mikado où il faut ôter des bâtonnets de couleur en fonction de la couleur indiquée sur le dé, pour faire tomber (ou pas) les ouistitis coincés.

Le but est d’en faire tomber le moins possible (mais l’enfant est toujours content d’en récupérer alors pourquoi ne pas inverser les règles ?).

Un jeu plutôt calme, un peu long à installer pour le parent par rapport au temps de jeu, mais qui a le mérite de ne pas nécessiter mille explications.  

  • Hippo Gloutons : à partir de 2 ans et demi

hippo glouton

On ne présente plus hippogloutons, jeu de notre enfance, qui rend un peu l''enfant maboule (le côté boules) mais qui résonne en nous.

Des billes, des hippo à actionner afin qu''ils avalent leur repas et voilà une partie un peu bruyante mais réjouissante !

  • Gav'Gamelle : à partir de 3 ans

Gav gamelle 2

Un tout nouveau jeu très réussi!

Des croquettes (sous forme de balles) dans une gamelle et des petits marteaux pour les récupérer (en tapant dessus).

Au top, la gamelle « recrache » les baballes et les enfants doivent en récupérer le plus possible. Différentes possibilités de jeu sont possibles (on peut en récupérer le plus possible par exemple, ou bien récupérer ceux de la couleur de son marteau-chien).

Partie rapide et riche en rires.

 

Les jeux pour plus grands (après 5 ans)
  • Jungle Speed : à partir de 5 ans

Jungle speed

Le jungle speed c''est speed et un peu “violent” quand il s''agit de s''emparer du totem en bois.

A jouer donc avec les plus grands ! Il faut effectivement s''emparer du totem lorsque deux des cartes retournées par les joueurs simultanément sont identiques.

Une partie de fou rire. Et pas de blessés si on pense à remplacer le totem en bois par une peluche (par exemple).

  • Gagne ton Papa : à partir de 4/5 ans

gagne ton papa

Un jeu intelligent qui prépare les enfants à la géométrie.

Des défis à réaliser (de plus en plus difficiles) en s''opposant à un adversaire redoutable.

Des pièces en bois, un concept vraiment sympa et un jeu très évolutif.

Le coup de cÂœoeur de cette année pour ma part (à partir de 4/5 ans tout de même).

  • Jeu du menteur, le Pipolo : à partir de 5/6 ans

photo

Avant de pouvoir jouer à ce jeu qui est le jeu du menteur, il faut que l''enfant comprenne qu''il a le droit de mentir parce que c''est dans la règle du jeu.

Le but ? Se défausser de cartes sur un plateau de jeu (qui ne comporte pas l''image de certaines cartes).

Difficile à comprendre avant 5/6 ans, ce jeu devient un véritable moment de rire à partir du moment où l''enfant a saisi qu''il fallait rester sérieux en annonçant sa défausse.

A conseiller !!  

Evidemment, il y a mille autres jeux à découvrir, du jeu de l'oie au Nain Jaune en passant par le Scrabble Junior ou les Petits Chevaux.... A vous de jouer !!!

Marie Perarnau Publié le 10 décembre 2012 Par Marie Perarnau
Retour en haut