INSCRIPTION

Jouets d'imitation : comment choisir?

jeu-bebe

Il a deux ans et veut absolument passer le balai avec vous ? Elle a bientôt deux ans et refuse de dormir sans ses « bébés » ? Notre guide complet pour choisir les bons jeux d'imitation selon l'âge de votre enfant ! 

Il aura trois ans le mois prochain et persiste à vouloir aider papa à monter le meuble suédois au nom imprononçable et à la notice complexe ? Elle a deux ans et demi et adore arroser les plantes du jardin (pendant de looooongues minutes). C'est le moment de lui offrir un jeu d'imitation !

La cuisine, la marchande (le divin petit caddie), l'aspirateur factice ou la fausse bouilloire, l'arrosoir et l'établi de bricoleur, la mallette de docteur ou encore les déguisements, sont autant de jeux qui permettent à l'enfant d'incarner des personnages réels (vous) ou factices (Spiderman ou une princesse).

Pourquoi ces jeux rencontrent-ils autant de succès chez les enfants ?

L'enfant observe et joue, et à partir de deux/trois ans, il tente de mettre en scène des événements du quotidien. Il s'appuie sur des choses concrètes qu'il peut voir ou entendre et peut ainsi imaginer des situations, les rêver, et finir par se les approprier.

Votre enfant reproduit ainsi vos gestes, vos réactions (attention, vous allez en apprendre beaucoup sur vous-même), ce qui lui permet de se projeter dans l'avenir et de prendre place dans ces situations en adoptant un comportement qui lui est propre. 

Il se construit par le jeu. Au-delà de cette relation au parent et à cette construction personnelle, le jeu d'imitation permet aussi à l'enfant d'intégrer les règles de vie en société. Par exemple, lorsqu'un enfant donne à manger a ses peluches, il leur rappelle « qu'on doit manger des légumes, lorsqu'il gronde son doudou, il intériorise les règles et limites.  Un conseil, regardez les jeux mis à disposition à l'école, ils sont souvent de grande qualité et très utile pour le développement psycho-moteur de votre enfant. 

Quels jouets  d'imitation choisir ?

En arpentant les rayons jouets des grands magasins, vous pourrez vous rendre compte que les jouets d'imitation sont encore parfois genrés « filles » ou « garçons ». Pour autant les choses évoluent positivement.

  • Dès 2 ans :

Pour les deux ans, privilégiez les jeux simples et de bonne taille comme la cuisine (basse) avec peu d'accessoires, en bois par exemple,  les poupées-poupons (très bébé) avec poussette, des balais (voire pelle et balayette), la dînette, ou encore la mallette de docteur. 

Il faut du simple et du facile à prendre en main.  

Nous vous conseillons par exemple : 

Cuisinière en bois
8.4
Sur 10
Marchands
Aucune offre disponible
Prix recommandé
59.00€

 

  • Dès 3 ans :

Vous pouvez passer à des jouets un peu plus élaborés (visseuse, perceuse, épicerie, caisse enregistreuse ) . 

 

C'est le moment où on enfile aussi les costumes  Princesses, pirate, cowboy, chevalier sans oublier les déguisements de super-héros (Spiderman, Captain  America... les enfants adore se  glisser dans la peau de leurs héros. 

Déguisement Le cuisinier
8.8
Sur 10
Marchands
Aucune offre disponible
Prix recommandé
34.30€

  • Après 4/5 ans :

Le jeu symbolique devient de plus en plus important. Les enfants aiment particulièrement les Playmobil, têtes à coiffer ou des maisons de poupées riches en décor et en personnages.

De vraies histoires se construisent et la mallette du petit bricoleur comporte de vrais outils avec de vraies constructions à réaliser. L'enfant imite, il devient aussi acteur de ses histoires et de ses jeux et affirme sa personnalité. Vous pouvez donc sans crainte lui offrir des jeux un peu plus complexes!  

Bateau de playmobil
8.5
Sur 10
Marchands
Aucune offre disponible
Prix recommandé
52,00€

  • Pour les plus grands

Là encore, il faut de l'action et du résultat. Misez sur loisirs créatifs, des constructions "de grands", les univers avec des personnages,  tous les jeux avec des figurines...

Voilà, vos petits imitateurs ont du pain sur la planche ! Si vous jouez de temps à autre avec vos enfants, ils seront ravis de vous préparer un repas ou de faire semblant de vous donner à manger.  Vous pouvez même prendre parfois le temps de véritablement faire des choses "de grands" avec eux : ça peut être les tâches du quotidien, comme étendre le linge, mettre la table  ou encore passer le balai.  En lui montrant ces gestes, l'enfant grandit et se construit, les réutilise au quotidien, à la fois dans ses jeux et avec ses pairs.

La rédaction d'AvisdeMamans Publié le 10 mars 2014 Par La rédaction d'AvisdeMamans
Retour en haut