INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

La baignade des tout-petits

L'été  arrive  et les sorties avec bébé  aussi. L'occasion de lui faire découvrir les joies de la piscine et de la mer.  Quelques règles sont à respecter pour que toute la famille passe un bon moment. 

A partir de quel âge un  bébé peut se baigner ? 

Avant l'âge de  quatre  ou cinq mois, ce n'est pas une très  bonne idée de  barboter avec bébé,  il risque de ne  pas en profiter et vous non plus !

Il risque d'avoir froid et de passer un moment désagréable et inquiétant.

A partir de 5 ou 6 mois, bébé va commencer à prendre plaisir  à jouer avec l'eau.

Trempez ses pieds dans la mer ou la piscine et laissez-le éclabousser avec ses mains.

Si l'eau est chaude (au-dessus de 27/28°), vous pouvez le baigner jusqu'à la taille ou jusqu'aux épaules en le laissant s'habituer progressivement à la température de l'eau. Gardez-le dans vos bras ou contre vous pour le rassurer.

S'il pleure, n'insistez pas : il n'est pas prêt ou il a froid...

  • A partir de cet âge, n'hésitez pas  à opter pour une bouée à siège  qui permet à l'enfant d'être dans une position assise  avec le dos bien  maintenu , toujours sous la surveillance de papa ou maman.

Vers 6-9 mois, dès qu'il tient assis de manière stable, installez-lui une petite bassine ou une pataugeoire remplie d'eau tiède dans un endroit ombragé.

En général, les bébés adorent  barboter !

A partir de deux ou trois ans, encouragez votre enfant pour qu'il se baigne avec vous et laissez-le évoluer et s'amuser dans l'eau.

Vous pouvez lui proposer des petites lunettes de piscine pour protéger ses yeux.

  • Dès que l'enfant se sent plus à l'aise dans l'eau,  optez pour des brassards  qui le laisse libre de ses mouvements. 

Naturellement, ne le forcez pas à mettre la tête sous l'eau si il n'en a pas envie. 

 Les règles à respecter

Concernant la fréquentation des piscines :

  • Le bébé doit avoir reçu au moins 2 doses du vaccin Pentacoq(R) ou son équivalent
  • Il est déconseillé de fréquenter les piscines collectives avec un jeune bébé, notamment aux heures de grande affluence (à cause des éventuels microbes!)
  • Le chlore peut-être un facteur déclenchant d'allergie respiratoire, notamment dans les piscines couvertes.
  • Un avis médical est donc recommandé pour les enfants asthmatiques ou faisant des bronchiolites à répétition.  

Pour les baignades en mer :

  • Baignez-vous uniquement dans les zones surveillées
  • Sur les plages à fortes marées, ne laissez pas les enfants jouer dans les sillons remplis d'eau (comme les « baïnes » du Sud-ouest de la France) qui pourraient les entraîner rapidement au large
  • Equipez-les de sandalettes en plastiques pour les baignades dans les lagons et sur plages tropicales
  • N'oubliez pas les bouées et gardez un oeil sur votre enfant. Même un moment d'inattention  peut avoir des conséquences désastreuses. 

En revanche, on évite les baignade dans les étangs, les lacs , dans les eaux stagnantes  et dans les pays tropicaux : il peut y avoir toutes sortes de parasites ...(voire d'animaux...)  

Et après la baignade ?

  • Séchez vigoureusement le bébé ou l'enfant dès qu'il sort de l'eau, même s'il fait bon.
  • Proposez-lui un bon goûter
  • Rincez-le à la fin de la journée et appliquez un lait hydratant sur sa peau. Si le bébé ou l'enfant à la peau fragile, rincez-le après chaque sortie à la mer  ou à la piscine. 

Bouées-siège : la sélection de la rédaction 

Publié le 05 juillet 2018 Par Docteur Eve Balzamo
Vous aimerez également

Dermatologie

La prévention solaire

On l'aime, le soleil ! Il nous réchauffe, sa lumière nous remonte le moral et il nous aide à fabriquer de la vitamine D, indispensable à notre organisme...

Retour en haut