La gastro-entérite

1
La gastro-entérite, qu'est-ce que c'est ?

La gastro-entérite est une infection du tube digestif qui se manifeste principalement par des selles liquides.

Il s'agit en général d'une infection virale et le rotavirus est le germe le plus souvent responsable des épidémies qui sévissent chaque année, notamment en hiver.

Presque tous les enfants sont infectés au moins une fois par ce virus avant l'âge de 2 ans.

Le risque de déshydratation est important chez le petit nourrisson et le jeune enfant.

 

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes de l'infection à rotavirus peuvent être très bruyants ou au contraire passer inaperçus.

Ils dépendent principalement de l'âge de l'enfant et de l'exposition antérieure au virus et ils sont souvent plus marqués chez les enfants âgés entre 6 mois et 2 ans.

Habituellement, la gastro-entérite aigüe débute brutalement. Différents symptômes peuvent être associés :

  • L'enfant est grognon, fatigué, apathique ;

  • Ses selles sont liquides et abondantes (diarrhée) ;

  • La fièvre peut inaugurer le tableau et persister pendant 24 ou 48 heures. Elle peut être élevée ;

  • Les vomissements sont fréquents en début de maladie ;

  • Les maux de ventre sont courants.

Les symptômes persistent en général quelques jours à une semaine et la guérison est spontanée.

Chez certains enfants, notamment après un épisode sévère de gastro-entérite aigüe, la diarrhée peut se prolonger au delà d'une semaine alors que l'enfant va mieux.

Il s'agit le plus souvent d'une intolérance secondaire au lactose (l'intestin, qui a été fragilisé, a du mal à digérer le lactose dans les suites de l'infection). C'est un phénomène transitoire.

 

Comment se transmet la maladie ? Quelle est la période d'incubation ?

La gastro-entérite à rotavirus est une infection très contagieuse.

Elle se transmet par le biais des selles de manière directe, par les mains, ou indirecte, par l'intermédiaire des aliments contaminés ou des surfaces souillées. Sa transmission est facilitée dans les collectivités d'enfants en bas âge.

Son incubation varie entre un et trois jours.

L'enfant est contagieux avant même d'avoir la diarrhée et il peut excréter le virus plusieurs jours voire semaines après la guérison, notamment lorsque l'infection a été sévère.

 

Pourquoi est-ce grave chez le bébé ?

La majorité des gastro-entérites sévères surviennent au cours de la première infection à rotavirus, lorsque le corps n'a aucun anticorps contre cette maladie. De plus, le jeune enfant a un risque important de déshydratation car son compartiment hydrique est plus élevé que celui de l'adulte.

Ainsi, lorsque les selles sont liquides, abondantes et fréquentes chez le jeune enfant, la perte d'eau et de sels minéraux peut être très importante et très rapide et occasionner une déshydratation grave.

Les symptômes de gastro-entérite sont souvent moins bruyants lors des ré-infections.

 

Que faire ?

L'essentiel du traitement de la gastro-entérite chez le petit nourrisson et le jeune enfant repose sur la réhydratation orale, à l'aide les solutés de réhydratation.

En cas de selles liquides abondantes, proposez sans attendre ce soluté, disponible en pharmacie sans ordonnance.

Mélangez 1 sachet de soluté de réhydratation orale OMS dans 200 ml d'eau et proposez à l'enfant des petites quantités, très régulièrement et tout au long de la journée.

S'il n'en veut pas à moment donné, proposez-lui à nouveau un peu plus tard.

S'il boit avidement, cela signifie que son organisme en a besoin. Dans ce cas, essayez de fractionner les prises pour permettre au soluté d'être absorbé progressivement.

Les anti-diarrhéiques peuvent être utiles en complément.

En cas de vomissements, fractionnez les apports en toute petite quantité (lire Les vomissements).

Donnez du paracétamol si l'enfant a de la fièvre et évitez les anti-inflammatoires non stéroidiens.

Adaptez l'alimentation (L'alimentation en cas de gastro-entérite aigüe).

 

Il faut consulter en urgence !

  • si l'enfant est somnolent, ne joue plus, dort beaucoup
  • si vous avez objectivé une perte de poids
  • s'il a les yeux cernés, le teint gris, respire vite
  • s'il vomit beaucoup
  • si vous n'arrivez pas à le réhydrater ou à l'alimenter

 

Et dans tous les cas, il faut consulter rapidement :

  • si le bébé a moins de 3 mois
  • si l'enfant de moins de 3 ans et a des selles très liquides fréquentes et abondantes
  • si la fièvre persiste plus de 2 ou 3 jours
  • si les selles sont sanglantes

 

Comment l'éviter ?

La prévention de la gastro-entérite aigüe repose essentiellement sur une bonne hygiène des mains.

N'hésitez pas à utiliser une solution hydro-alcoolique avant de vous occuper du bébé lorsque vous avez fréquenté des lieux publics, notamment en période d'épidémie.

En cas d'infection dans l'entourage proche, lavez-vous toujours les mains avant de vous occuper du bébé ou avant de préparer ses repas ou biberons, nettoyez les poignées de porte, les robinets et les surfaces potentiellement contaminées par la personne malade.

L'allaitement maternel permet de protéger le bébé des infections ou des infections sévères.

Enfin, il existe un vaccin pour les petits nourrissons.

 

OMS
INPES
Société française de pédiatrie

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 avril 2013 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut