La norme ISOFIX, qu'est-ce que c'est ?

La norme ISOFIX, qu'est-ce que c'est ?

La sécurité est le point essentiel dans l'achat d'un siège-auto ! Pour cela, les fabricants ont inventé l'ISOFIX qui est une norme internationale. Elle s'appose sur un procédé de fixation du siège-auto garantissant une sécurité plus importante que le siège dit "ceinturé" .

Quand on a dit ça, on a toujours pas compris ce qu'était, AvisdeMamans va vous expliquer ce qu'est la norme ISOFIX pour les sièges-auto.

L'ISOFIX : un système d'ancrage pour les sièges-auto

Ce système est rendu possible, si votre véhicule est doté des points d'ancrage ISOFIX (souvent matérialisé par une étiquette fixée sur la banquette arrière - un peu comme l'indication d'un air-bag).

Depuis février 2011, toutes les voitures neuves doivent être équipées d'au moins deux places Isofix, ce qui représente un total de 60% des véhicules du parc automobile équipé.

Bon, si après cela, vous ne trouvez pas ces indications après avoir retourné l'intérieur de la voiture, allez sur le site de Bébé Confort (très bien fait).

Ensuite, l'isofix comment ça marche ?

Dans la banquette arrière de votre véhicule (entre dossier et assise) se trouvent deux crochets dans lesquels le siège-auto vient clipser ses deux points d'ancrage. Ensuite, vous avez 2 options pour le maintien et la fixation optimale du siège-auto :

  • Soit la jambe de force :

    Terme barbare qui désigne l'installation d'un tube métallique réglable en hauteur qui viendra se placer sur le bas du siège et sera au contact du plancher la voiture. Cela équivaut à un calage pour que le siège ne bouge plus. Ce système est semi-universel.

  • Soit le top tether :

    Ce système est une ceinture de retenue qui attache l'arrière du siège-auto à un crochet situé derrière la banquette. Ainsi, le siège est solidaire de la voiture réduisant les mouvements qu'on pouvait observer lors d'une attache du siège avec une ceinture de sécurité. Toutes les voitures compatibles isofix accueillent le système Top tether.

 
Fonctionnement isofix

Pourquoi choisir isofix plutôt que siège-auto classique ?

Le differentiel de prix est important entre un siège-auto isofix et un siège-auto  dit "ceinturé". Il peut aller de 80 à 100 euros€, ce qui n'est pas négligeable mais se justifie par la technologie employée.

Cela dit, cette norme très étudiée réduit les risques de mauvaises installations du siège-auto (ceinture sous le cou, sangle trop laches, siège mal fixé) et surtout, en cas de choc, point de basculement car le siège-auto est parfaitement solidaire de la banquette arrière.

Bref, la prévention routière l'atteste, ce système est une garantie supplémentaire de sécurité. Mais avant toute chose, vérifiez la compatibilité de votre véhicule à l'isofix. 

Jambe de force

Une jambe de force s'adapte-t-elle au siège-auto classique ?

Non, la jambe de force n'est que le 3ème point d'ancrage de l'isofix. Il faut que votre siège-auto comprenne déjà les 2 fixations qui se clipsent dans les crochets de votre banquette arrière.

Comment puis-je savoir que j'ai bien installé mon siège-isofix avec embase équipée d'une jambe de force ?

La plupart des fabricants ont pensé à vous  ! Un témoin visuel et/ou sonore vous indique de la bonne fixation de votre embase isofix. 

En quoi le siège ISOFIX protège mieux son passager qu'un siège classique en cas d'impact frontal ou latéral ?

Lors d'un choc frontal ou latéral, le système ISOFIX réduit la force appliquée sur l''enfant, et donc limite nettement  le risque de blessures. En cas de collision frontale, la jambe de force et/ou la sangle de retenue (Top Tether) réduisent sensiblement le mouvement de bascule vers l'avant que peut faire le siège.

Un autre effet important du système ISOFIX est que le mouvement latéral du siège auto est minimisé en cas d'accident.

Est-ce que tous les sièges ISOFIX sont compatibles dans toute voiture équipée de points d'ancrage ISOFIX ?

Les sièges ISOFIX avec approbation universelle s''adaptent dans tous les véhicules dotés de sièges compatibles avec ISOFIX. Bien entendu, la première des précautions est de conduire prudemment !

La rédaction d'AvisdeMamans Publié le 6 avril 2012 Par La rédaction d'AvisdeMamans
Retour en haut