La rougeole

1
Quels sont les symptômes de la rougeole ?

La rougeole débute par une forte fièvre entre 39 et 41° associée à une toux importante.

L'enfant a les yeux rouges et gonflés, son nez coule et il souffre parfois de symptômes digestifs (vomissements, diarrhée, maux de ventre).

Un petit signe caractéristique mais très fugace est parfois remarqué : il s'agit d'un amas de tout-petits points blancs présents au niveau de la muqueuse des joues, en regard des prémolaires (c'est le signe de Köplik).

L'éruption survient dans les jours qui suivent. Elle débute au niveau du visage et derrière les oreilles puis s'étend sur tout le corps en 2 ou 3 jours et descend jusqu'au pieds. Les boutons sont roses ou rouges, plats ou en relief et ils sont très nombreux.

A la fin de la maladie, habituellement au bout d'une semaine, la fièvre disparaît et la peau desquame finement. La fatigue peut persister plusieurs jours.

 

Est-ce une maladie grave ?

La rougeole est une maladie potentiellement grave. Elle n'est pas comparable à la roséole ou à la varicelle.

Elle peut être responsable de complications pulmonaires ou neurologiques (encéphalites), voire de décès, même chez des sujets en bonne santé.

En 2011, sur 15000 cas de rougeole, plus de 700 personnes ont eu une pneumonie grave, 16 une atteinte neurologique et malheureusement 6 sont décédées.

Chez la femme enceinte, la rougeole est particulièrement inquiétante pour la maman, plus sujette aux complications, et pour le bébé qu'elle porte.

Elle peut être à l'origine de la perte du foetus dans l'utérus, d'accouchement prématuré ou de rougeole congénitale lorsqu'elle est contractée en fin de grossesse. Au premier trimestre de grossesse, elle peut également être responsable de malformations.

 

Que faire en cas de rougeole ?

La rougeole est une maladie virale pour laquelle il n'y a pas de traitement spécifique*. Il est important de consulter rapidement pour confirmer le diagnostic et évaluer l'état de l'enfant.

Par ailleurs :

  • Prévenez immédiatement l'entourage : les personnes non immunisées peuvent être vaccinée dans les 48 heures après le contage, dès l'âge de 6 mois.

  • Gardez l'enfant à la maison (l'éviction de la collectivité est obligatoire pendant au moins 5 jours).

  • Administrez du paracétamol et prenez toutes les mesures nécessaires en cas de fièvre

  • Surveillez et consultez à nouveau en cas d' aggravation des symptômes.

*sauf cas particulier

 

Comment se transmet la maladie ? Est-ce contagieux ?

La rougeole est une infection virale très contagieuse. Le virus se transmet directement par la salive, les éternuements, la toux.

L'incubation dure environ 10 jours et le patient est contagieux 4 jours avant le début de l'éruption.

L'incidence est maximale pendant l'hiver et au printemps.

Elle touche principalement les enfants qui ne sont pas encore vaccinés.

 

Est-ce une maladie fréquente ?

La rougeole est une maladie épidémique fréquente.

Alors qu'elle avait presque disparu en France et en Europe au début des années 2000, son incidence a régulièrement augmenté au cours de ces dernières années en raison d'un relâchement dans la vaccination. Heureusement, elle semble reculer depuis le début de l'année 2012, grâce à la reprise des campagnes de vaccination.

 

N'oubliez pas de faire vacciner votre bébé contre la rougeole !

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 octobre 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut