INSCRIPTION

La trousse de « secours » des vacances

Pour partir en vacances le coeur (et le sac) léger, on n’oublie pas quelques indispensables !

Voici la liste que le Dr Balzamo nous a préparé :
  • Un thermomètre électronique rectal
  • Du paracétamol : en sachets, c’est moins encombrant, ou en sirop. Evitez les suppositoires en été qui risquent de fondre…
  • Du sérum physiologique
  • Un collyre antiseptique pour les yeux
  • Des compresses stériles
  • Une pommade dermocorticoïde faiblement dosée ou une lotion apaisante pour les piqûres d’insecte (demandez conseil à votre pharmacien ou médecin)
  • Un antiseptique incolore (petit flacon ou unidoses)
  • Une solution antibactérienne pour lavage des mains (ou des lingettes antiseptiques)
  • Des pansements
  • Une pince à épiler et une aiguille à coudre (pour les échardes, les épines…)
  • Un briquet (la plupart des venins de bestioles sont détruits par la chaleur….)
  • Votre pommade à « bobos » préférée. Mais vérifiez bien les notices !
  • (Une glacière avec de la glace  (pour les bosses et les coups) :-) )
  • Une crème solaire indice 50 pour bébés et enfants, pour toutes les activités de plein air
  • Une crème hydratante (il existe des petits formats!)
  • Une crème réparatrice pour les petites irritations
  • Pour les bébés : une crème pour l’érythème fessier
  • Pour les tout-petits bébés ou pour les voyages ou l’hygiène est défectueuse : Un soluté de réhydratation et un anti-diarrhéique
  • Un téléphone
  • Les traitements particuliers prescrits à votre enfant (médicaments pour l’asthme, l’allergie…)
  • En cas de voyage dans des pays où l’accès aux soins est difficile, demandez avis auprès de votre médecin avant le départ.
  • La protection contre les moustiques est indispensable pour les voyages en zone tropicale (lotions, vêtements, moustiquaires). En zone tempérée, il faut privilégier la protection vestimentaire et éventuellement utiliser un répulsif pour « zones tempérées » à base d’ IR3535.

 

N’oubliez pas de consulter en cas de fièvre persistante pendant plus de 2 ou 3 jours, en cas de selles liquides très abondantes chez les nourrissons et en cas de blessure grave.

Bonnes vacances !

Découvrez toutes nos fiches santé - pédiatrie rédigées par notre pédiatre en cliquant ici

Docteur Eve Balzamo Publié le 18 juillet 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut