INSCRIPTION

Le Cocoonababy, test et avis de Nanonaine

Le nid du Nain

Le Hibou vit la nuit et dort le jour Nanonaine vit la nuit et dort le jour... Donc Nanonaine est un hibou.

C''est comme ça. On ne choisit pas. Un tout petit, un micronain, un nanonain dort le jour et vit la nuit.

A moins que vous ne soyez l''heureux propriétaire d''un faux nain, c''est ce qui risque d''arriver. On ne lui en veut pas, il est trop petit, il est très choupi, ses petits yeux qui hiboute nous font fondreÂ… mais quand même, s''il pouvait fermer les yeux passé minuit, ça serait vraiment adorable (et salvateur pour nos cernes marquées).

Si vous êtes un parent veinard, votre modèle enchaîne sans souci trois à quatre heures de sieste. Si si. Au début en tout cas, les deux premières semaines. Vous vous réjouissez, vous frimez même. Et puis, vient le temps maudit du « pas dodo », du « je me tortille et je chouine » et du « il est hors de question que je m''endorme seul dans un lit tout vide et tout froid ».

Youpi. Hé oui, Nanonaine, comme votre petit nain à vous rien qu''à vous, n''apprécie guère d''être couchée seule dans un lit sans personne qui la berce, sans personne qui la porte, sans un bras maternel (proche du garde-manger).

Alors oui, vous êtes gentille, vous le portez en écharpe, vous le portez en porte-bébé, au creux du bras et il s''endort. En tout cas Nanonaine s''endort. Enfin non, elle se met en mode veille. Et ouvre ses yeux de hibou dès qu''on fait mine de la poser. Gros yeux et petite bouche qui tremble. Hurlements qui signifient « reprends moi immédiatement esclave !! ». Et vous voilà repartie pour un tour de maison avec Nano sur les bras. Damned. On peut ruser pour coucher un Nano. On peut. Couffin, boudin réducteur de lit, petite couverture qui enrobe.

Certains « trucs » marchent sur les Nano mais d''autres sont récalcitrants. Et la nuit, ah, la nuit. C''est pire. Ils veulent être dans votre lit, à votre place même, sur VOTRE oreiller (oui j''exagère).

Bref, ici point de nacelle, point de couffin ou de landau que l''on berce à deux heures du matin, zombie dans le salon. Non, ici nous avons le Cocoonababy®.

Une amie nous en avait prêté un pour Micronaine et ce fut la seule des trois premiers à enchaîner quatre heures de sommeil sans hurlements la nuit. Promis.

Bon, après, ça se trouve, c''était le modèle Micronaine fourni avec longues siestes nocturnes, mais dans le doute, nous avons demandé à nouveau à notre amie de nous prêter le Cocoonababy® pour Nanonaine. C''était sans compter l''empathie de Red Castle qui nous a fait parvenir un nid tout neuf pour Nanonaine (petite mélodie bucolique chargée de transmettre toute notre reconnaissance à Red Castle).

photo

Nous avons donc reçu notre Cocoonababy® un beau matin de janvier, Nanonaine ayant décidé de déjouer tous nos plans de vacances de Noyel tranquilles.

Après la rituelle Danse de la Cerne au déballage du carton, nous avons installé l''objet du sommeil dans la chambre de Nanonaine. Ah non, pardon, dans notre chambre.

  • Un autre usage du boudin !!!

    Un autre usage du boudin !!!

  • Ok les p'tits gars, opération nid en cours !

    Ok les p'tits gars, opération nid en cours !

  • Aucun danger dans le Cocoonababy!

    Aucun danger dans le Cocoonababy!

  • Bien installée...yapuka dodo

    Bien installée...yapuka dodo

  • Nanonaine, entourée de couleurs et de douceur

    Nanonaine, entourée de couleurs et de douceur

  • Ecrit dessus...

    Ecrit dessus...

    Le principe du Coconnababy® est simple : mis au point dans les services de néonat et ajusté pour des enfants de taille et de poids « normaux », ce nid permet à l''enfant de dormir dans une position plus proche de la position foeÂœtale et ainsi de dormir mieux.

    Conçu avec deux mousses : une réactive et une moelleuse de confort, il permet à l''enfant d''y être jour et nuit sans problèmes.

    La matière du nid favorise le développement de la motricité du nain ainsi que son endormissement. Youpi. En effet, allongé tout seul dans un grand lit froid (oui, le Nano en rajoute toujours un peu quand il s''agit de décrire la solitude glaciale de son lit), le Nanonain classique est tout plat, tout en longueur et surtout pas du tout enrobé, engoncé ou serré.

    Dans le petit nid de Red Castle, il est installé sur une mousse qui se laisse attendrir par le poids du tout petit posé (phrase assez poétique, je trouve) et ainsi est tout à fait rassuré.

    Notre Nano se retrouve donc en position cooconesque, avec les pieds légèrement surelevés et une tête bien droite (qui ne regarde pas le plafond inintéressant de sa chambre).

    La mousse s''adapte à son corps ce qui fait qu'il ne semble pas aspiré par un coussin en microbilles qui aura toujours tendance à s''affaisser.

    photo

    Le coocoonababy® dispose également d''un boudin que l''on scratche sur le coussin (non, pas le Nain) et qui vient soutenir les fesses du dit Nanonain afin de le maintenir dans une position type genoux en l''air, position qui s''apparente plus à la position qu''il avait dans le ventre de sa chère et tendre mère.

    Ce cooconababy® est censé se déposer au fond d''un lit ou sur une surface place de laquelle le nain ne risque pas de tomber.

    Par exemple, quand je suis sieste, je pose le coocoonababy® à côté de moi sur le lit (mon lit fait 1m80) et je reste évidemment à côté même s''il n'y a aucun danger.

    Bien entendu, on ne laisse pas le cocoonababy® sur une table, sur une chaise, ou dans une nacelle dont il risquerait de tomber. Il faut le déposer dans un lit à rebord et espérer que le cher hibou s''y endorme paisiblement.

    photo

    Pour monter l''objet du sommeil nul besoin d''appeler le Mâle à la rescousse ou de chercher partout dans la maison où est planqué ce fichu tournevis cruciforme.

    Non, on déballe la chose de son sachet (sachet que l''on garde précieusement pour ranger le coocoonababy® par la suite) et on l''observe, on le tâte. 

    Matière molle, un peu plastifiée (super, on pourra nettoyer le romi à l''éponge, pardon, le petit régurgiti de bébé).

    Par-dessus, on scratche un boudin qui vient se glisser sous les fesses du bébé.

    Pour le moment, je me contente de l''attacher là où je pense trouver les fesses de Nanonaine, on réajustera ensuite.

    housse

    J''enfile ensuite la première housse qui est une housse classique en coton blanc.

    Je ne m''énerve pas du tout dessus (style le drap housse qui sort du sèche linge et qui est manifestement plus petit que le matelas) et j''enfile par-dessus une jolie housse en nid d''abeille, très douce, blanche elle aussi. 

    Il existe d'autres coloris, de framboise à motifs-étoiles, c'est sublime (oui, je sais, je ne suis rien qu'une fille, le Mâle, lui trouve que blanc, c'est très bien).

    Je dépose ensuite Nanonaine dans son nid et je réajuste par-dessous le boudin pour qu''il lui arrive vraiment sous les fesses. Elle regarde le mur, elle regarde ma tronche (me voit-elle vraiment ?) agite ses petits bras et, fatiguée par cet effort physique, cligne des yeux

    Ok, c'est bon signe.

    Elle est calée comme un pacha, ses petites pattes surélevées et pliées comme un petit poulet, et m''a l''air fort à son aise. Une petite ceinture vient ajuster le tout et hop, l''affaire est dans le sac. Enfin dans le nid.

    Attention, une fois que Nanonain est installé dans son nid, on ne BOUGE PAS LE NID, car la matière est molle donc instable si on la porte.

    Le nid reste donc là où il est. Minute prévention pour éviter toute chute de Nain. Vide, le Cocoonababy® peut se trimbaler chez Mamie, chez Nounou ou chez n'importe qui histoire que votre Nanonain puisse faire une sieste bien tranquille dans son élément.

    marque

    Nanonaine passe donc pas mal de temps dans son nid, dans la journée jusqu'à l'heure fatidique du repas des autres Nains auquel cas je la porte en écharpe et la nuit, à partir du moment où sa Majesté du Hibou daigne s'endormir.

    Elle y reste les quatre premières heures de sa nuit, puis je l'y redépose après les tétées. 

    Le berceau de cododo étant juste à côté de moi, j'avoue que ça aide (oui, je suis une feignasse sinon). C'est très rare qu'elle rechigne à être dans le nid, si c'est le cas, c'est souvent qu'elle a un rot (oui ma fille est mignonne mais elle rote, que voulez-vous) ou qu'elle a besoin d'être changée (et oui, elle aussi...).

    Après trois bonnes semaines d'utilisation (et plus si je compte l'expérience Micronaine d'il y a deux ans)...Voilà mon bilan.

    Points positifs
    • Il est vraiment confortable pour l''enfant (je sais, j''ai posé ma tête dessus) et approuvé par les ostéopathes (ce qui n''est absolument pas le cas d''autres nids en microbilles qui maintiennent le bébé dans une position figée).
    • Il est légèrement incliné ce qui est très bien pour les petits reflux de début de vie (manque de maturité du système digestif)
    • Le cale fesse permet au Nanonain de ne pas glisser et surtout d'être maintenu dans une position rassurante, une position presque fÂœoetale.
    • Même réveilée, Nanonaine ne s''ennuie pas dans son Cocoonababy, elle a la tête droite et peut la tourner  et voir ses frères et sÂœur plutôt que de regarder le plafond en les entendant hurler.
    • Quand elle est en mode peluche (toute calme), elle se passe les mains sur le visage et se calme toute seule, elle est choupie. Oui, je suis niaise mais c''est ma dernière.
    • Le cocoonababy se lave super facilement, les draps passent en machine et le nid en lui-même peut être nettoyé d'un coup d''éponge.
    • Même si Red Castle propose des gigoteuses type sac (qui s'arrêtent au ventre) très pratiques avec ce sac, on peut clairement conserver une gigoteuse classique (ici, on a préféré les petites gigoteuses, pas celles qui font 1m60 de long)

     

    Points négatifs
    • Le prix, évidemment, puisque le nid coûte environ 150 euros pour 4 mois d'utilisation. Le rapport prix/temps d'utilisation est vraiment difficile à avaler pour le parent, surtout si c''est pour un dernier nain. Rapporté au mois, si on compte quatre mois d''utilisation, le cocoonababy coûte 35 euros par mois. Pour un premier enfant. Donc 10 euros par mois si vous comptez en avoir trois.
    • Le fait qu'il n'y ait qu'une housse comprise dans le lot de base. Après un vomi nocturne ou un énooooorme caca, on ne peut décemment pas recoller le nain sur son nid. Il faut donc trouver un drap de rechange mais l'effet n'est pas le même. Pour le prix, on aurait aimé éventuellement une deuxième housse d'extérieur.
    • L''encombrement. Même s''il n'est pas énorme, il n''est pas repliable ni dégonflable et ça fait tout de même un baluchon de plus à transporter si vous souhaitez l''emmener en vacances.
    • La possibilité que votre boulet de Nain à vous trouve ça complètement nul. Ça peut arriver. Bon, vous pourrez toujours le revendre d''occasion je pense, mais tout de même, ça serait ballot.

     

    Ma conclusion

    Même s''il ne dure que quatre mois (plus ou moins selon votre modèle mais quatre mois me semble être un bon ratio) je suis convaincue que ce nid est un achat utile à faire.

    Je l''utilise toute la journée en simili-transat avec une Nanonaine près de moi sur le canapé (j''ai viré tous les coussins et je reste à côté d''elle) et toute la nuit dans son berceau de cododo.

    Elle s''y sent bien, n''a pas le réflexe de Moro (comme si le nain flippait avec ses bras qui se dressent brutalement) et peut dormir pendant trois heures non-stop (même la nuit, le tout est de l''endormir).

    En bref, un achat qui aide très honnêtement le jeune parent avec un bébé posé sans crainte qu''il ne reste figé dans une mauvaise position, un bébé rassuré par un positionnement naturel et un parent qui peut vaquer (sauf à partir de 19h, heure où le Nanonain veut les bras, les bras et n''essaie même pas de me coller dans mon nid, je veux les bras).

    Evidemment, c''est un investissement, il faut donc songer à le mettre sur une liste de naissance ou bien l''acheter à plusieurs mamans. Mais pour gagner quelques heures de sommeil et avoir un joli Nanonain rassuré, je crois que le sacrifice vaut le coup (plutôt que d'investir dans une turbulette Ami de la Savane qui coûte un bras hein?)    

    Zinfos pour la Maman
    • Fiche produit

     

    La note du nain
    • Note globale : 9/10

    • Confort du Nain : 5/5

    • Rapport prix/temps d'utilisation : 3/5

    • Action positive sur le sommeil du Nain : 5/5

    • Action positive sur les reflux et autres réjouissances : 4/5

    • Tranquillité parentale : 5/5

    Marie Perarnau Publié le 30 janvier 2013 Par Marie Perarnau
    Retour en haut