INSCRIPTION

Le cordon ombilical

1
Comment désinfecter le cordon ?

La désinfection soigneuse du cordon ombilical est indispensable afin d''éviter les infections du cordon (et ce principalement dans les pays où l''hygiène est défectueuse).

  • Lavez-vous les mains avant chaque soin
  • Utilisez un antiseptique incolore : Diaseptyl ® ou Biseptine ®, en spray, en flacon ou en unidoses (lisez attentivement les notices et les conditions de conservation).
  • Désinfectez le cordon matin et soir jusqu'à ce que la cicatrice soit propre.
  • Appliquez l''antiseptique sur les parties suintantes du cordon, pas seulement sur la croûte.  Pour cela, déplissez délicatement l'ombilic en appuyant de part et d''autre du cordon pour pouvoir atteindre les zones « cachées ». Appliquez l''antiseptique à l'aide d''une compresse stérile ou à l''aide du spray.
  • Laissez sécher le produit avant d''habiller l'enfant et ne couvrez pas le cordon d''un pansement ou d''une compresse.

 

Consultez  en cas d''écoulement purulent, d''odeur nauséabonde du cordon ou si la peau tout autour devient rouge chaude et gonflée : il peut s'agir d'une infection.

 

Quels sont les autres soins et gestes ?
  • Nettoyer l''ombilic dans le bain avec un savon doux et bien rincer à l'eau claire.
  • Laissez bien sécher le cordon à l'air libre après le bain.
  • Repliez la couche sous l''ombilic jusqu'à la cicatrisation du cordon : cela permet au cordon de sécher et évite que la croûte ne s'attache dans les fibres de la couche.
  • Ne touchez pas ni ne tirez dessus pour accélérer sa chute.
  • L''Eosine ® acqueuse est parfois utilisée en complément pour assécher plus rapidement le cordon, mais son pouvoir antiseptique n'est pas suffisant pour désinfecter correctement et la coloration rouge peut masquer une éventuelle infection. Si vous l'utilisez (1 à 2 fois par jour maximum), vérifiez l''état du cordon et de la peau avant chaque nouvelle application pour ne pas passer à côté d'une éventuelle infection

 

Le cordon saigne, que faire ?

Il est banal d''observer une petite tache de sang sèche sur le body ou la couche au niveau du cordon ombilical.

En effet, des saignements très légers sont habituels lorsque la croûte se détache et sont sans importance.

Poursuivez les soins habituels. Très exceptionnellement, le saignement peut être abondant : comprimez fermement l''ombilic jusqu''à tarissement du saignement et consultez.

 

Quand doit-il tomber ?

Le cordon sèche et chute habituellement au cours des deux premières semaines de vie.

Depuis plusieurs années, les soins du cordon avec des antiseptiques asséchants colorés (Eosine ®) ont été remplacés par une simple désinfection à la Biseptine ® ou au Diaseptyl  ®,  ne permettant plus d'accélérer l'assèchement du cordon et au contraire le ralentissant. 

Il n'est donc pas rare d'observer des chutes de cordon un peu plus tardives, autour de trois semaines ou un mois.

Toutefois, si le cordon de votre bébé persiste après l''âge d'un mois, discutez-en avec votre pédiatre : cela peut exceptionnellement témoigner d''une petite anomalie anatomique ou faire suspecter un déficit immunitaire.

 

Le cordon est tombé mais il reste une petite boule au niveau de l'ombilic. Que faire ?

A la chute du cordon, on découvre de temps en temps un petit bourgeon de quelques millimètres de diamètre, rosé ou violacé, au niveau de l''ombilic.

Il s'agit d''un résidu de cordon, appelé granulome ombilical.

C''est indolore et sans risque.

Consultez votre pédiatre, qui y appliquera du nitrate d'argent pour le faire disparaitre.   

Antiseptie de l’enfant 2011

Topical application of chlorhexidine to neonatal umbilical cords for prevention of omphalitis and neonatal mortality in a rural district of Pakistan: a community-based, cluster-randomised trial, Lancet. 2012

 

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 juillet 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut