INSCRIPTION

Le coussin d'allaitement, votre meilleur amant

image intro

Plus vous êtes visiblement enceinte, plus vos nuits sont dingues.

Pas dingues au sens de sexuellement fofolles, non non, juste agitées, parce que vous vous tournez et vous retournez sans jamais vraiment trouver de position satisfaisante pour n'avoir mal nulle part, et même pour simplement respirer.

Jusqu'au jour où, errant de forum en forum, ou vous plaignant à votre copine qui est déjà passée par là, on vous délivre la formule magique : 

 

coussin allaitement img

Un poil désespérée, vous tentez le tout pour le tout, et commandez, fébrile, cet étrange polochon.

Là, c'est la ré-vé-la-tion. 

Bien sûr, votre Jules grogne et voit d'un mauvais oeil cette banane géante molletonnée qui s'incruste dans votre lit, vient prendre sa place entre vos bras (et même entre vos jambes) (quoi ?). Mais sa présence est réconfortante, si réconfortante que vous poussez des petits cris de soulagement en sentant vos hanches et vos lombaires se détendre comme jamais depuis quelques mois. Enfin, vous allez respirer cette nuit, et peut-être même dormir. Joie.

Tellement joie que vous projetez désormais de le trimballer partout. Chez le doc. A la Poste. Au bureau. Oui, le coussin d'allaitement fait des miracles, tels que transformer le pire strapontin de salle d'attente en fauteuil club. Et vous allez en écumer, des salles d'attente, dans les prochains mois.

Telle que vous êtes partie, vous l'emporterez à la maternité, soutenant qu'on n'accouche bien qu'avec  son propre matériel (et puis, des fois qu'il y ait pénurie le jour où vous accouchez...).

Ah, on allait presque oublier : plus tard, comme son nom l'indique, il permet d'allaiter (mais ça fonctionne aussi avec le biberon) pendant des heures sans vous démettre une épaule. Il permet même de faire un petit cocon pour un Mouflet tout neuf pas rassuré de devoir dormir seul dans son lit.

Et ça, c'est sans compter les fois où votre Jules vous le pique finalement pour s'y vautrer.

Alors, pas si gênante, la banane géante !

 

Un coussin d'allaitement, vous l'avez compris, c'est un allié pour la vie. Mieux vaut ne pas se tromper quand on le choisit :

  • Il doit être lavable en machine : vous allez dormir avec pendant des mois, et le Mouflet aura certainement envie d'y crachouiller. 
  • Il doit être malléable, donc rempli de billes de polystyrène, de son... mais pas de ouate, qui ne lui permettrait pas d'être façonné selon vos besoins et votre anatomie.
  • Il doit avoir une taille adaptée à votre morphologie. Plus vous êtes grande, plus il doit être long.

 

Sophie Rouanet Publié le 13 mai 2014 Par Sophie Rouanet
Retour en haut