Le risque du masque de grossesse

image

Le risque du masque de grossesse (ou chloasma de son nom scientifique)

 

Le corps de la femme enceinte génère plus d’hormones qu’en temps normal.

C’est pour cette raison qu’il y a une augmentation de la synthèse de mélanine (la mélanine est la protection pigmentaire contre les rayons UV, ce qui nous rend bronzés !).

Lorsqu’une femme enceinte s’expose au soleil, il y a un risque d’hyperpigmentation sur le visage, c’est le masque de grossesse.

 

Symptômes du masque de grossesse 

Le masque de grossesse peut toucher n’importe quelle femme enceinte dès le 4ème mois.

On le reconnaît par l’observation de taches brunes ou grises, très souvent au niveau du front, autour de la bouche, et du menton.

C’est donc une plaque foncée et de forme irrégulière, mais dense. 

Le masque de grossesse touche tout le monde mais en particulier les brunes qui ont la peau déjà mate. 

Souvent, le masque de grossesse disparaît six mois après l’accouchement, mais le risque de récidive est très fort pour une prochaine grossesse.

Pour certaines femmes, le masque de grossesse ne s’en va pas sans l’aide des médecins, il faudra donc prévoir des préparations dépigmentantes et/ou des peelings.

Le masque peut également réapparaitre dès l’été suivant, avec le soleil.

 

Prévention

Il faut donc prévenir l’apparition du masque de grossesse et se protéger au quotidien, et pas seulement sur la plage.

Le soleil n’est pas complètement exclu mais vous devez respecter les principes suivants :

  • Mettre un écran total (en remettre toutes les 2h) 
  • Ne pas s’exposer entre 12 et 16h et aucune séance de bronzage prolongée
  • Porter un chapeau
  • Utiliser une crème anti-tache le soir

 

NB : attention à votre contraception (ou traitement hormonal), certaines pilules à base d’œstrogène favorisent l’apparition de masque de pigmentation chez des femmes qui ne sont pas enceintes !

Si vous êtes dans ce cas, prenez rapidement conseil auprès de votre médecin.

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique indice 50+

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

  • Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    Toujours choisir une crème solaire hypoallergénique - indice 50+

    La rédaction d'AvisdeMamans Publié le 28 mai 2014 Par La rédaction d'AvisdeMamans
    Retour en haut