Le ski avec ou sans enfants ?

img debut

Il était une fois une famille. Appelons la, la famille S.

Ils n’étaient pas partis au ski depuis… Euh jamais en fait.

Un matin Mr S dit à Mme S : « Soyons fous, j’ai posé des congés, fais en de même, cassons le PEL et partons avec les gosses au ski ».

Mme S pensa que c’était une super idée et voilà notre famille S en route pour les pistes enneigées.

Studio « tout en 12 » loué, ski loués, bonne humeur de mise mais… le premier jour point de neige. « Ca va venir » déclara Mr S optimiste.

Oui ça vint et il y eut une tempête incroyable. Le genre de tempête qui donne envie à Spielberg d’en faire un film.

Mr S toujours optimiste « c’est rien, demain on aura de la super neige ».

Oui mais en attendant il fallait cohabiter à 4 sans pouvoir sortir. Et jouer aux Dominos pour passer le temps. (la famille ayant oublié d’apporter les livres, la télé et les jeux de société).

Mr S qui était pourtant l’homme le plus optimiste du monde, commença à regretter son PEL, son boulot et la pollution de la ville.

Par miracle les jours qui suivirent le temps fut clément. Mais Junior se cassa la jambe. « Décidemment on n’a pas de chance » pensa Mr S.

Mme S, une charmante femme, se fit un tour de reins en portant les ski de mini junior qui, trempé dans son pipi « car il n’avait pas eu le temps d’enlever sa combi » commençait à sentir très mauvais.

5 jours plus tard, dévalant une piste bleue, Mr S ne put s’arrêter et n’eut d’autre solution que de foncer dans un enfant pour freiner sa course folle. Pas de bol l’enfant était le sien et tout le monde finit à l’hôpital.

Mr S sur son lit (de quasi mort) déclara que « le ski sans enfants ce serait mieux ».

Dont acte.

Jessica Cymerman Publié le 11 février 2014 Par Jessica Cymerman
Retour en haut