INSCRIPTION

Le syndrome pieds-mains-bouche

1

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale habituellement bénigne qui touche principalement le nourrisson et le jeune enfant. Il occasionne une fièvre et une éruption localisée préférentiellement au niveau des extrémités et de la bouche.

Quels sont les symptômes ?

La maladie débute habituellement par une fièvre peu élevée de courte durée, qui passe parfois inaperçue. L'enfant est grognon, un peu plus fatigué qu'à son habitude. Il a moins d'appétit ou ne veut pas s'alimenter.

Les boutons sont dans la plupart des cas très peu nombreux et discrets. Ils se localisent principalement au niveau des pieds, des mains et autour de la bouche.

Ils sont roses ou rouges, petits de quelques millimètres de diamètre. Au niveau de la paume des mains ou plantes des pieds, ils peuvent prendre l'aspect d'une petite vésicule (cloque d'eau). Certains enfants ont également une éruption au niveau des jambes et des fesses.

Les lésions qui siègent dans la bouche ou sur la langue ressemblent à des aphtes ou ulcérations et peuvent être et responsables de douleurs ou de refus alimentaire.

Lorsque les vésicules siègent uniquement dans la bouche, on parle souvent d'herpangine, et non plus de syndrome pieds-mains-bouche. Les boutons sur la peau sont indolores et ne démangent pas.

A la fin de la maladie, il est possible que la peau desquame notamment sur les pieds et les mains.

Dans certains cas, l'enfant peut présenter une fièvre élevée, aux alentours de 40°C et/ou une éruption intense. Dans ce cas, une consultation avec le pédiatre est recommandée afin de confirmer le diagnostic.

Comment attrape t-on cette infection ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est provoqué par un virus de la famille des entérovirus, appelé Coxsackie.

Ce virus est très contagieux ; il se transmet par la salive, la toux, les sécrétions du nez, et les selles. Pratiquement tous les enfants attrapent la maladie avant l'âge de 4 ans lorsqu'ils sont en collectivité, mais l'infection passe parfois inaperçue.

L'enfant peut transmettre la maladie encore une dizaine de jours après l'apparition des boutons.

Quel est le traitement ?

Le syndrome pieds-mains-bouche guérit spontanément en quelques jours.

C'est une maladie le plus souvent bénigne chez l'enfant et d'évolution simple.

Lorsque les lésions dans la bouche sont responsables de douleurs, un traitement antalgique est nécessaire. Administrez du paracétamol en première intention.

Ne forcez pas l'enfant à manger, mais proposez-lui de préférence des aliments frais et mixés comme des yaourts, compotes ou glaces (le froid est anesthésiant) ou encore donnez-lui des biberons. Donnez-lui souvent à boire pour bien l'hydrater.

Si les boutons autour de la bouche deviennent jaunâtres ou suintants, désinfectez-les avec un antiseptique incolore.

Important : L'éviction de la collectivité n'est pas obligatoire.

Peut-on attraper cette maladie plusieurs fois ?

Le syndrome pieds-mains-bouche ne s'attrape habituellement qu'une seule fois, mais plusieurs souches de coxsackie ou d'entérovirus existent et peuvent contaminer l'enfant.

D'autres virus peuvent donner des symptômes proches, avec fièvre et éruption.

Y a t-il un risque pour la femme enceinte ?

Lorsque la maman enceinte n'est pas immunisée, la contraction de la maladie au cours de la grossesse peut être délétère pour le bébé et notamment être responsable de fausse-couche au premier trimestre de grossesse.

Dans tous les cas, une elle nécessite une surveillance échographique.

En cas d'infection au moment de l'accouchement, le bébé peut développer une infection néonatale gravissime.

Quand faut-il consulter ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection bénigne mais des complications sont parfois observées (otite, infection cutanée...). Dans d'autres cas, le diagnostic n'est pas toujours évident.

C'est pourquoi il est indispensable de consulter lorsque la fièvre est mal tolérée ou persiste plus de 3 jours, lorsque l'éruption est importante, si les douleurs sont intenses ou encore si l'enfant refuse de s'alimenter ou est en mauvais état général.

Les mamans témoignent

Nous avons interrogé notre communauté sur Facebook. 

"Ma fille l'a eu c'était pas joli-joli : des boutons pieds main bouche et siège, cela s'est infecté. Comme elle était fragile hop bronchiolite 3 semaines et hospitalisation." 
Jenny

"Il arrive aussi que certains ongles des mains et des pieds tombent 1 ou 2 mois après. Ne soyez pas surpris."
Audrey

"Notre loulou nous l'a fait de façon atypique : rien sur les mains ni pieds.
Par contre le siège en sang et la bouche n'en parlons pas.. il nous l'a mêlé à une réaction allergique donc il avait des boutons sur tout le corps. Sur 3 médecins, seule une jeune femme nous a parlé de pied main bouche avec des formes de plus en plus "originales". Ça fait 2 mois qu'il l'a eu et il perd ses ongles désormais..."
Laure

"Mon fils l'a eu en vacances à la mer. Sympa ! Cela a duré une petite semaine, fièvre et boutons sur le visage. On a rien mis. On a attendu que les boutons sèchent. Et il l'a évidemment refilé à son petit frère. "
Cancan

Découvrez toutes nos fiches santé - pédiatrie rédigées par notre pédiatre en cliquant ici

Enteroviruses in Patients Experiencing Multiple Episodes of Hand, Foot, and Mouth Disease in the Same Season in Kobe, Japan, 2011, Jpn. J. Infect. Dis., 65, 459­461, 2012
Etiologic and epidemiologic analysis of hand, foot, and mouth disease in Guangzhou city: a review of 4,753 cases. Zou XN, Zhang XZ, Wang B, Qiu YT, Braz J Infect Dis. 2012 Sept

Docteur Eve Balzamo Publié le 30 janvier 2019 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut