INSCRIPTION

Le vaccin contre la rougeole

1

La rougeole est une maladie potentiellement grave qui peut être évitée grâce à la vaccination.

Le virus, très contagieux, se transmet par la salive et la toux et les bébés et les jeunes enfants non vaccinés sont particulièrement exposés, principalement lorsqu'ils fréquentent la collectivité.

Pour être protégé efficacement, l'enfant doit recevoir 2 doses de vaccin.

 

A quel âge doit-on vacciner bébé ?

La vaccination contre la rougeole est recommandé à l'âge de 12 mois pour tous les bébés qu'ils fréquentent ou non la collectivité (crèche, halte-garderie). La deuxième dose doit ensuite être administrée entre l'âge de 16 et 18 mois.

Quant aux autres enfants qui ont échappé à la vaccination, ils doivent eux aussi recevoir 2 doses de vaccin.

 

Le vaccin contre la rougeole est-il toujours combiné aux vaccins contre la rubéole et les oreillons ? Quels sont les vaccins disponibles ?

Le calendrier vaccinal recommande la vaccination combinée rougeole-oreillons-rubéole à tous les enfants. Les vaccins disponibles en France sont le Priorix® et le ROR VAX®.

Il existe un vaccin permettant de vacciner uniquement contre la rougeole (Rouvax®), utilisé en pratique pour vacciner les enfants entre 6 et 9 mois en cas de contage récent avec la rougeole ; le vaccin combiné rougeole-oreillon-rubéole reste ensuite recommandé comme pour tous les autres enfants.

Dans tous les cas, même si l'enfant a déjà contracté la rubéole ou les oreillons, le vaccin combiné est toujours préconisé.

 

Comment le vaccin est-il administré ?

Le vaccin contre la rougeole, tout comme le vaccin trivalent rougeole-oreillons-rubéole se fait par voie sous cutanée, le plus souvent à l'arrière de l'épaule dans le haut du dos.

Il est beaucoup moins douloureux que les vaccins administrés par voie intra-musculaire et il est possible d'insensibiliser efficacement la peau avant la vaccination grâce à une crème ou un patch anesthésiant.

 

Quels sont les effets secondaires ?

Le vaccin contre la rougeole est très bien toléré.

Dans certains cas, l'enfant peut présenter une fièvre dans les 7 à 12 jours qui suivent la vaccination. Plus rarement, il peut avoir des plaques ou des boutons rouges.

Les effets indésirables graves sont extrêmement rares (moins de 1 cas pour un million). Le vaccin contre la rougeole ou le vaccin rougeole-oreillons-rubéole ne déclenche pas de maladie.

 

Y a t-il des contre-indications ?

Le vaccin contre la rougeole st contre indiqué chez les personnes souffrant de déficit immunitaire ou recevant un traitement immunosuppresseur et en cas d'allergie ou d'hypersensibilité à un des composants.

Il doit être reporté en cas d'infection aigüe. Le rhume n'est pas une contre-indication à la vaccination.

  

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 octobre 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut