INSCRIPTION

Les enfants sont formidables… non?

Je me souviens de cette phrase mythique de feu Jacques Martin quand cette petite choupinette lui disait tendrement  » tu sens pas bon dedans la bouche ».

Ah les enfants sont formidables, de candeur, de véracité, d’authenticité, de vie ! Eh oui de vie :-)

J’aurais adoré mettre mes doigts dans le nez en réunion stratégique, ou alors stopper une conversation professionnelle en disant "faut que j’aille faire pipi" ! Oh chiche, prochaine fois, j’essaie.

En tous les cas, les enfants sont formidables, pour plein de raisons :

  • Quand ils vous disent "Moman tope là" en tendant leur petite main, et chamboulée par ce petit bout vous y allez gaiement en vous apercevant (trop tard) que la dite main était couverte d’épinards
  • Quand à 3h du matin, vous entendez un hurlement – mue par un instinct maternel, vous sautez de votre lit, arrivez en vous cognant dans les murs vers l’origine du cri et là  » Tu peux me remettre ma couette s’il te plait » – heureusement qu’il y a s’il te plait…
  • Quand vous préparez le dîner avec amour, et qu’au moment de goûter des petites voix se font entendre  » rhôoo non, chez mamie c’est meilleur » – Ca vous touche ? ah oui, vous aussi y’a des oedipes qui ne sont pas réglés !
  • Quand vous vous languissez de votre ainé parti en classe verte et que vous recevez une carte postale  » Maman peux tu envoyer des paquets de pokemon »
  • Quand vous marchez fière dans la rue avec votre tripotée et qu’en croisant une petite mamie grisonnante et courbée, une petite voix lance  » Maman, tu crois qu’elle va mourir bientôt la dame »
  • Quand lors de la première fête de l’école, émue aux larmes devant sa prestation de petits chanteurs au premier rang, vous vous apercevez qu’il n’a pas sorti la main de son slip pendant toute sa chansonnette
  • Quand fourbue de votre journée de travail, vous vous affalez dans le canapé en en prenant un sous chaque bras et qu’une petite main de porte sur votre ventre en disant  » pourquoi c’est tout mou là »
  • Quand leurs petites mains prennent doucement votre visage et l’approchant de leur bouche, s’arrêtent et disent  » Maman c’est quoi ce gros bouton ». Celui sur lequel vous avez passé tout votre fond de teint au point d’en faire un futur Etna. 

Eh finalement en écrivant ce petit billet, mes yeux sont plongés dans mes souvenirs et anecdotes avec eux et c’est avec plaisir que je constate que le rictus est figé !

Eh oui, les enfants sont formidables !

Bon je vais m’occuper de ce bouton !

A la revoyure

avisdemamans avis Publié le 14 juin 2012 Par avisdemamans avis
Retour en haut