INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

Les piqûres de moustiques

Les piqûres de moustiques sont  désagréables mais pas  nécessairement dangereuses.  Néanmoins,  quelques  informations sont à prendre en  compte  pour protéger la peau fragile de l'enfant. 

L'été arrive et avec lui la saison des moustiques.  La rédaction fait le point sur les démarches à suivre lorsque votre enfant se fait piquer. 

Pourquoi les moustiques piquent ?

Les moustiques vivent et se reproduisent dans l'eau stagnante (dans les mares, les bassins, les marécages....).

Les femelles ont besoin de se nourrir de sang pour la maturation de leur oeufs.

Ce sont elles qui piquent, habituellement à la tombée de la nuit ou au crépuscule. Le risque d'être piqué est plus important en été et par temps humide (la température extérieure doit se situer autour de 15-30°C).

La sueur, la chaleur et certaines odeurs de peau les attirent.  Il existe plusieurs espèces de moustiques.  Généralement, celles qui vivent dans les pays tempérés ne sont pas dangereuses.

Quelles sont les réactions et les symptômes ?

Les piqûres de moustiques se reconnaissent facilement.

Elles siègent sur les parties du corps non couvertes par les vêtements et se manifestent par des boutons rouges et en relief qui démangent intensément.

Les boutons peuvent être multiples. La réaction débute au moment même où le moustique aspire le sang. Elle se traduit immédiatement par une légère douleur accompagnée de  démangeaisons, puis une papule  rouge  de quelques millimètres  de diamètre devient visible.  

Les bébés et jeunes enfants ne grattent pas directement les lésions. En revanche, ils peuvent être irritables, grognons ou se tortiller ou frotter leur dos dans leur lit.

Les peaux hypersensibles

Normalement, les boutons  s'atténuent ou disparaissent en quelques heures, mais de nombreux bébés et enfants ont une hypersensibilité aux piqûres de moustiques : les boutons sont alors très volumineux, très rouges et très gonflés (plus de 3 cm) et ils démangent vivement.

Ils prennent parfois l'aspect d'une grosse vésicule ou bulle. 

La peau tout autour peut être enflée, oedématiée, notamment si la piqûre siège sur le visage, et les symptômes peuvent persister plus de 24 heures.

Les réactions d'hypersensibilité sont parfois prises à tort pour une allergie. Mais l'allergie aux moustiques est exceptionnelle ! De temps à autre (et souvent chez les enfants), les boutons de moustiques persistent plus longtemps et deviennent des papules fermes qui démangent pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Enfin certaines personnes voient leur anciens boutons démanger à nouveau au moment d'une nouvelle piqûre de moustique. C'est encore une réaction d'hypersensibilité.

De nombreux autres petits insectes piqueurs comme les taons, les aoûtats, les fourmis rouges ou les puces peuvent être responsables de petites papules rouges qui démangent et qui peuvent âtre confondues avec des piqûres de moustique.

Quels sont les risques des piqûres de moustiques?

En zone tempérée, dans nos régions et climats, les moustiques ne transmettent pas de maladie.  Les surinfections de la peau sont les complications les plus fréquentes, notamment lorsqu'il fait chaud et humide et que l'enfant ont les mains pas très propres.

Les allergies sont exceptionnelles (urticaire, malaise...). En zone tropicale, les moustiques (les anophèles) sont en revanche redoutables car ils peuvent transmettre certaines maladies comme le palud, la fièvre jaune, le chikungunya.. Des mesures de prévention sont alors indispensables.

QUE FAIRE EN CAS DE PIQÛRE ?

  • Coupez ras les ongles de l'enfant et expliquez-lui qu'il faut éviter de se gratter.
  • Désinfectez avec un antiseptique incolore et sans alcool une à deux fois par jour. Les sprays et les antiseptiques « unidoses » sont plus hygiéniques que les flacons.
  • Appliquez pendant quelques jours une lotion calmante contre les piqûres d'insecte. Votre médecin ou ou pharmacien pourra également vous conseiller un dermocorticoïde pour calmer l'inflammation et les démangeaisons.
  • En cas de réaction d'hypersensibilité importante, vous pouvez aussi appliquer une compresse alcoolisée recouverte d'un pansement occlusif, et votre médecin ou pharmacien pourra vous conseiller un anti-histaminique par voie orale. Certaines pommades sont à éviter en cas de réaction d'hypersensibilité car elles peuvent être responsables d'allergies de contact et majorer les lésions. Lisez les notices attentivement.
  • Par ailleurs, la chaleur inactive le venin et peut soulager les démangeaisons...

COMMENT PROTÉGER BÉBÉ (ET TOUT LE MONDE !) DES PIQÛRES DE MOUSTIQUES DANS LES RÉGIONS TEMPÉRÉES ?

 

  • A la tombée de la nuit ou lors de promenades dans les sous bois humides, près de marécages et aussi en cas d’orage, protégez l’enfant avec des vêtements longs qui couvrent ses jambes et ses bras, des chaussettes et des chaussures fermées. Les moustiques piquent à travers les vêtements dont le tissu est fin. Choisissez plutôt du coton serré, et de couleurs claires.
  • Placez une moustiquaire au-dessus du lit, du berceau, de la poussette.. et si possible sur les fenêtres
  • Evitez les crèmes parfumées ou les parfums qui peuvent les attirer.
  • Eviter de placer le bébé près d’une source de lumière ou de chaleur (lampe, feu…)
  • La climatisation atténue la virulence des moustiques.
  • Certains répulsifs de contact peuvent être appliqués sur la peau. Mais attention, certains sont toxiques (et pas seulement pour les moustiques ) et ne sont donc pas adaptés aux bébés ou aux enfants. Ils sont principalement réservés aux voyageurs se rendant en zones tropicales ou infestées par le palud. Dans les zones tempérées, l’usage de l’IR3535 est à privilégier chez les jeunes enfants et les femmes enceintes. Lisez impérativement les notices. Il existe également des répulsifs contre les moustiques pour imprégner les vêtements et les moustiquaires.
  • Les huiles essentielles (comme la citronnelle) ont un certain degré d’efficacité mais doivent être utilisées avec grande précaution chez les tout-petits. Renseignez-vous.
  • Les insecticides ménagers (diffuseurs électriques, aérosols, serpentins…) sont efficaces mais leur usage prolongé ou répété est, par principe de précaution, déconseillé.

 

Anti-moustiques : les produits les mieux notés  

Lait répulsif hydratant  Anti-moustiques,  Moustidose

Ce lait possède une  haute protection puisqu'il protège la peau pendant 24h. 

Ce produit hypoallergénique convient pour toute la famille à partir de 6 mois. 

Six pulvérisations pour un avant-bras  de 10 à 15 cm de distance  sont nécessaires. 

Veuillez répéter l'application toutes les dix heures et  en cas d'activités physiques  toutes les huit heures .

Il s'applique sur toutes les zones découvertes de la peau. 

Evitez  les yeux et le contour de la bouche. 

Ne pas dépasser trois applications par jour. 

Prise anti-moustiques  à  ultra  son avec veilleuse,  Chicco

Cette prise fonctionne grâce aux ultrasons qui éloignent les moustiques. 

Elle est sans effets secondaires pour la santé  des  tout-petits car elle n'émet  pas de substance chimique. 

Elle est dotée d'une veilleuse qui s'adapte  parfaitement à la chambre de l'enfant. 

Spray anti-moustique bio , Pranarôm

Le spray se compose d'un mélange d'huiles essentielles  de citronnelle, de géranium , de lavande , d'eucalyptus  citronné et de  Citriodol ayant des propriétés répulsives. 

Vaporiser pendant  8  secondes dans un espace de  30 à 60  m3. A renouveler toutes les  sept heures. 

Sur les tissus comme les vêtements, veuillez à vaporiser à  20 cm toutes les sept heures. 

Attention aux femmes enceintes  et allaitantes , vaporiser 30 minutes avant le retour dans la pièce. 

Ne pas utiliser le produit  avec des enfants de moins d'un an. 

Roller apaisant 11 huiles essentielles

Ce roller apaise et protège  en cas de piqûres  de moustique. 

Grâce son petit format, il peut être emmener dans tous vos déplacements. 

Ces actifs sont 100% d'origine naturelle,  sans colorant, sans conservateur, sans parfum de synthèse , sans huiles minérales  et non  phototoxique. 

Publié le 11 juin 2018 Par Docteur Eve Balzamo
Vous aimerez également
Anti-moustiques et insectes

Prise anti-moustiques à ultra son avec veilleuse

Découvrez les avis de mamans sur la prise anti-moustiques à ultra son avec veilleuse de Chicco. Cet anti-moustiques est équipé de la technologie à ultrasons qui...

Anti-moustiques et insectes

Lait répulsif hydratant anti-moustiques

Découvrez les avis des mamans sur le lait répulsif court séjour anti-moustique de Moustidose.Il offre jusqu’'à 12h de protection contre les moustiques et les tiques...

Retour en haut