Lingettes bébé : 6 produits sans risque

Perturbateurs endocriniens, allergisants... de nombreuses cosmétiques pour bébé et notamment des lingettes contiennent des produits toxiques. Comment faire son choix ? La rédaction a décortiqué les étiquettes et vous propose  5 produits sûrs. 

Lingettes nettoyantes apaisantes de Mustela

Les lingettes nettoyantes apaisantes ultra-douces, Mustela sont destinés aux bébés qui ont une peau très sensible, y compris bébés sortis de néonatologie.  
Elles sont formulés sans paraben, phtalate, phénoxyéthanol.  Chose rare pour des lingettes Mustela, elles ne contiennent pas de parfum. 

Lingettes Love & Green 

Les lingettes bébé hypoallergéniques Love & Green sont "sans aucun conservateur suspecté d’être un perturbateur endocrinien".  0% de parabène, phénoxyéthanol, allergène*, EDTA, DMDM, colorant, chlore, PEG.
Elles sont également fabriquées en France. 

Lingettes nettoyantes à l'huile d'olive bio, Dodie 

Les lingettes à l'huile d'olive bio de Dodie ne  présentent aucun risque pour la santé. Elles ne contiennent pas d'alcool, pas de phénoxyéthanol, ni de parabènes. Elles sont une bonne alternative au liniment.  
Autre point positif :  3 en 1, elles s'utilisent pour le siège, mais aussi pour le visage et les mains. 

Lingettes au Liniment Oléo-calcaire, Biolane 

Ces lingettes s'utilisent pour le change du bébé.  Très douces elle protègent la peau du siège  qui est fréquemment irritée par les selles et les urines ainsi que  le frottement de la couche.  "Safe", elles sont formulés  sans alcool, sans parabènes, sans phénoxyéthanol et sans phtalates. Elles contiennent du liniment qui adoucit et hydrate la peau. 

Lingettes Lotus Baby, peau nette

Les lingettes Lotus Baby Peau Nette ont été formulées avec une lotion hydratante pour nettoyer et hydrater la peau délicate de votre bébé. Le logo 0%  garantit : absence de paraben, colorant, parfum, phenoxyéthanol. 

Prix pour un pack de  6 paquets : 64 lingettes

Lingettes WaterWipes, la pureté avant tout 

Des lingettes douces comme du coton, qui contiennent seulement 2 ingrédients : 99,9% d'eau et une goutte d'extrait de fruit. Elles sont formulées sans alcool, sans parfum et sans additif chimique. On peut vraiment considérer que ces lingettes sont une alternative à l'eau et au coton. Bien humides (9,8/10 sur ce critère), elles permettent de nettoyer les fesses, mais aussi le visage et les mains. 

Lingettes bébé : quelles substances éviter ?

Le méthylisothiazolinone (MIT)

Ce conservateur, utilisé dans de nombreux produits de soins en remplacement des parabens, est particulièrement allergisant. 

Le phénoxyéthanol

Ce conservateur est très décrié. Il entre pourtant dans la composition de nombreux produits cosmétiques. C’est ce qu’on appelle un perturbateur endocrinien, une substance qui dérègle les messages hormonaux et peut avoir des effets néfastes sur la santé. A éviter absolument chez le bébé et la femme enceinte. 

L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) demande désormais de faire figurer sur l’étiquetage des produits cosmétiques dits "non rincés' (tels que les lingettes), contenant du phénoxyéthanol qu'ils ne peuvent pas être utilisés sur le siège des enfants de moins de 3 ans.  Lire l'avis de l'ANSM ici. 

Les parfums

Omni-présents dans les les produits de soins, leur composition reste opaque. Certains parfum contiennent des phtalates et des parabens. Les parfums utilisés dans les produits bio présentent un peu moins de risque car d’origine naturelle, mais ils sont tout de même à éviter.

D'autres substances sont à éviter  : un conservateur :  l’EDTA (disodium, tetrasodium, calcium disodium) et certains émulsifiants : sodium lauryl sulfate (SLS) ou l’ammonium lauryl sulfate (ALS). 

Candice Satara-Barkto Publié le 14 octobre 2018 Par Candice Satara-Barkto
Retour en haut