INSCRIPTION
Retrouvez nous également sur FacebookTwitterPinterest

L'otite séreuse, c'est quoi ?

Qu'est ce que c'est ?

L'otite séreuse, également appelée otite séromuqueuse, définit la présence chronique de liquide derrière le tympan, c'est à dire depuis plus de deux mois.

Elle peut être uni ou bilatérale.

Elle est très fréquente chez le nourrisson et le jeune enfant. Elle peut être favorisée par des infections ORL répétées (otites moyennes aiguës, rhino-pharyngites...) ou par une anomalie anatomique responsable d'un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache.

Dans la grande majorité des cas, elle guérit spontanément en moins de 3 mois et l'abstention thérapeutique est la règle au départ.

Quelles sont les complications possibles ? 

Des complications de l'otite séreuse existent :

  • perte de l'audition (réversible) avec retentissement sur le langage, la scolarité, la vie courante
  • surinfections à répétition: otites moyennes aiguës
  • rétraction du tympan (rare), perforation du tympan

Quel est le traitement ?

Habituellement, les otites guérissent toutes seules, en moins de 3 mois et le traitement doit être aussi peu agressif que possible. Elles disparaissent aussi en général en été.

Seules les otites séromuqueuses compliquées ou responsables d'une perte d'audition ayant un retentissement sur la vie courante. 

Les traitements de première intention sont médicaux (désobstructions rhino-pharyngées, corticoïdes par voie nasale, antibiotiques, anti-inflammatoires).

Les tympans sont ensuite ré-examinés quelques semaines après et l'audition ou un tympannogrammes sont éventuellement contrôlés.

En cas d'échec du ou des traitements initiaux et si la perte auditive est supérieure à 30 dB sur chacune des deux oreilles ou encore si l'enfant a des épisodes d'otites moyennes à répétition, l'ORL envisagera une pose d'aérateurs transtympaniques. C’est une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. L’ablation des végétations (adéoïdectomie) est parfois envisagée dans le même temps opératoire.

L’audition des enfants dont l’otite séreuse persiste plus de 3 mois doit être évaluée.  En fonction de l’âge, on peut lui demander de faire répéter des mots ou désigner des images, à voix chuchotée. S’il est plus grand, l’ORL peut prévoir de faire une audiométrie.

Comment repérer si mon enfant a une otite séromuqueuse ?

Les symptômes de l’otite séreuse sont peu évidents et le diagnostic est généralement fait lors de l’examen otoscopique des tympans.

Mais vous pouvez être alerté si vous avez l’impression que votre enfant n’entend pas bien : il fait répéter, il monte le son de la télévision, il ne répond pas quand on l’appelle, il ne suit pas bien à l’école, il est dans la lune, il a un retard de langage, ou il  a des difficultés de prononciation.

Parfois l’enfant dort mal ou est agité si l’otite est douloureuse.

Découvrez toutes nos fiches santé - pédiatrie rédigées par notre pédiatre en cliquant ici

Sources :

  • Prise en charge des otites séromuqueuses : recommandations de lAmerican Academy of Pediatrics, septembre 2004
  • Conseils aux parents : lotite séromuqueuse Dr M. François, service ORL, hôpital Robert-Debré, Paris, Médecine et Enfance, octobre 2011

pour en savoir plus sur les otites :

Publié le 26 janvier 2018 Par Docteur Eve Balzamo
Vous aimerez également
Fièvre et maladies

Les allergies

Les maladies allergiques - asthme, eczéma, rhume des foins (rhinite allergique saisonnière), allergies alimentaires- sont de plus en plus courantes. Le Docteur Eve Balzamo vous propose un mag...

Les questions réponses

Questions Pédiatrie Mai

Le Docteur Eve Balzamo répond tous les mois aux questions Santé Pédiatrie des parents de la communauté AvisdeMamans ! Découvrez par ici les réponses du mois de mai !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte
Retour en haut