INSCRIPTION

« Mamaaan quand est-ce qu'on arrrrive ? » Ou 10 trucs pour occuper ses enfants en voiture

Qui n’a jamais entendu cette question stridente à peine 10 minutes après avoir quitté la maison ? « Mamaaaan, quand est-ce qu’on arrrrrrrive ? » (Et oui c’est toujours à nous les mères que ça s’adresse…).

Alors pour éviter d’avoir à lui répondre : « dans 7h et 52 minutes mon chéri », voici quelques trucs (tous éprouvés) pour bien occuper votre enfant en voiture. 

1 – Partir de nuit

Qu’est-ce qu’on veut le plus quand on part pour un très long trajet en voiture avec ses enfants ? On veut (mais vraiment on le veut très fort) qu’ils DORMENT ! Et si possible tout le long de la route. Partir de nuit c’est une bonne solution (si les parents s’en sentent capables), surtout pour les tout-petits de 0 à 2 ans difficiles à occuper et beaucoup trop jeunes pour être intéressés par un DVD…


Vous n’êtes toutefois pas obligés de partir en plein milieu de la nuit mais prendre la route vers 21 heures au moment du coucher vous assurera (normalement) un sommeil rapide et durable.

Pour cela, veillez à ce que les sièges auto de vos enfants soient confortables et propices au sommeil. A noter également que jusqu’à 6 mois, un bébé n’a généralement pas de problème avec les voyages en voiture. Bien allongé dans sa nacelle ou lové dans sa coque , il devrait ne se réveiller que pour manger.

2- Le lecteur de DVD 

OK je vous entends déjà me dire « On va quand même pas les gaver de dessins animés !!!» Ben si !

Je sais qu’à l’heure où l’on demande aux parents de contrôler et de réduire le temps passé devant les écrans, on hésite à dégainer l’ordinateur ou le lecteur de DVD voire la console de jeux pour les plus grands ! Mais là c’est l’état d’urgence juste avant l’état de guerre !


Pensez aussi à prendre un casque ou des oreillettes, ça vous évitera d’avoir les tympans vrillés par Sid le paresseux dans l’Age de glace 3.

Prenez un gros stock de DVD (en général, ils veulent celui que vous n’avez pas pris…), rechargez bien les batteries (ce serait bête que ça s’arrête au bout d’une demi-heure) ou équipez-vous d’une recharge sur allume-cigares.

Notez aussi que les jeux qui sont sur votre iPhone peuvent faire l’affaire (attention tout de même au mal des transports, certains memory se transforme en vomi).

En cas de grande fratrie, organisez des temps de partage. Si vous avez peur qu’ils ne bêtifient, sachez qu’il existe aussi de petits contes intelligents sur iPad.

  • Enfin, une fois arrivés à bon port, prévenez-les : l’ordi, les DVD et la console c’était pour le voyage, maintenant on va faire du vélo, piquer une tête, jouer au foot… Et cachez tous ces objets de tentation au fond d’un tiroir !

3- Organisez des Olympiades du calme et de l’obéissance

« Les enfants, on va faire un grand jeu ! En fait c’est un concours ! »

Avant de partir, édictez des règles de discipline en les transformant en règle de jeu avec points à l’appui : 10 points pour ceux qui attachent leur ceinture sans grogner, 5 points pour celui qui aura réussi à ne pas demander quand est-ce qu’on arrive, 15 points pour celui qui ne provoquera aucune bagarre, 10 points pour celui qui n’élèvera pas la voix ou ne déconcentrera pas le chauffeur. A l’arrivée prévoyez des petits cadeaux pour récompenser vos enfants.

4- Munissez-vous d’un organisateur de voyage

« Maman, il est oùùùùùùùùù mon doudou ? » Dans la voiture ça c’est sûr, maintenant à savoir dans quel sac et où dans le sac (un puits sans fond ce sac, pire que notre sac de fille…) c’est une autre paire de manches !

Donc une idée : se munir d’un organisateur de voiture (oui ça s’appelle comme ça). On n’y rangera pas une bouteille d’eau mais une gourde -c’est plus raisonnable en cas de pluie intempestive dans l’habitacle- et on veillera à ce que les feutres soient détachables, voire on les remplacera par des crayons de couleur, c’est plus sûr.

Certes, les joujoux et doudous vont bien finir, à un moment ou à un autre, par se loger dans tous les coins impraticables de votre voiture, toutefois le principe reste excellent : votre bébé va pouvoir découvrir chaque petite pochette (surprise), la découverte va l’occuper un moment et si vous avez un plus grand, il goûtera vite à l’autonomie et ça c’est déjà les vacances !

5- Faites-les manger

Ca paraît bête comme ça mais pendant que vos enfants mangent, ils sont censés avoir la bouche fermée et les mains occupées… Prévoyez des petits en-cas si vous voyagez en dehors des heures de repas, ça les distraira. Et relativisez : ce n’est pas un sachet de chips ou un paquet de biscuits qui va déglinguer leurs bonnes habitudes alimentaires.

Ils mangeront des légumes le soir-même. Sinon prévoyez des fruits coupés en petits morceaux. Si votre conjoint est un poil obsédé par la propreté de sa voiture, prévenez-le, et organisez avec vos enfants un petit concours de ramassage de papiers et d’aspirateur à l’arrivée.

6 – Ecoutez des chansons et des comptines

Là aussi je vous vois venir : La Souris Verte, Frère Jacques et A la Clairefontaine, ça vous hérisse les poils des bras.

Certes ! Mais vos enfants sont de grands mélomanes : les petits aiment la musique et toutes les musiques ! Donc selon vos goûts musicaux, alternez ! Un coup La Souris verte, un coup les Black Eyed Peas, et puis un coup d’opéra pourquoi pas !

D’autant qu’aujourd’hui, les éditeurs proposent des comptines remixées jazz et des chansons plutôt rigolotes et impertinentes.

  • Notre sélection de comptines plutôt sympas

7 – Les tablettes pour dessiner et jouer

Parfois on peut râler contre les fabricants de matériel de puériculture qui à coups de campagne marketing vous font croire que vous avez absolument besoin de leur dernière trouvaille mais là franchement on a plutôt envie d’applaudir et des deux mains !

La marque Babysun propose une tablette de voyage pour une somme relativement honnête (25 euros) qui s’adapte à tous les sièges auto et qui permettra à votre enfant de colorier comme lorsqu’il est attablé à son petit bureau.

Cette tablette dispose même de deux poches latérales pour y ranger crayons, jouets, doudous, goûter…

8 – Les jeux et les devinettes

Ah les jeux de voiture qu’on invente en regardant par la vitre ! « Le premier qui voit une voiture verte a gagné ! ». Le concept est évidemment déclinable : le premier qui voit une plaque d’immatriculation avec un A, le premier qui voit un camion, le premier qui voit un pont…

En voiture, vous pouvez également jouer aux devinettes ou aux charades. Confectionner des cadavres exquis, ces phrases où chacun rajoute un mot et qui ne veulent plus rien dire mais qui font beaucoup rire. Pour ceux qui savent lire et écrire, le Petit Bac reste une valeur sûre.

9 – Pensez aux jeux de voyage

Il existe également des jeux de sociétés, souvent des grands classiques au format voyage : Puissance 4, Dr Maboul, Cochon qui rit… N’oubliez pas non plus les jeux de carte, les 7 familles…

10 – Faites des pauses !

Pour vous comme pour eux, arrêtez-vous souvent.

Si vos enfants ont l’impression d’avoir fait autre chose que d’avaler des kilomètres pendant la journée, le voyage se passera mieux. Et vous vous avez aussi besoin de vous détendre.

Si vous voyagez sur autoroute, vous pouvez consulter le guide des aires de repos qui disposent d’aires de jeux pour les enfants. Une fois défoulés, vos enfants seront décontractés pour remonter en voiture et allez savoir : peut-être même tomberont-ils de sommeil… En tout cas on vous le souhaite ! Bonne route !

Le guide des aires de repos sur autoroute avec des aires de jeu :

http://www.aprr.fr/autoroute/aire_repos.htm

avisdemamans avis Publié le 11 juillet 2011 Par avisdemamans avis
Retour en haut