INSCRIPTION

Mes vacances au ski

1

Oui je sais, j’arrive un peu après la bataille… La neige a fondu. Et bien justement, c’est typiquement maintenant qu’un petit bilan s’impose.

Si j’avais publié ce billet avant, j’aurais énervé ceux qui ne sont pas partis.. et aussi ceux qui sont partis d’ailleurs.

Les premiers pour la simple raison qu’ils sont restés sur place, et les seconds justement car comme moi… ils ont peut-être, vécu l’enfer…

Ben oui, car comment se passent les vacances au ski en famille – euh… à 5 pour préciser ?

Ah, que je les ai attendues ces vacances : se retrouver en famille… de vrais bons moments, comme on les aime. Et puis, la montagne c’était juste un bonus : celui de l’air pur..

Ouais, bien, j’ai décidé de vous donner les trucs et astuces pour faire de vos prochaines vacances, une vraie tannée :

Attention roulement de tambour

1/ Penser que tu peux te lever à 9h pour être sur les pistes 1H après, comme à la belle époque…Oublier alors que tu as 3 merveilleux enfants à emitouffler … Départ 11h et je suis pas large

2/ Choisir un Chalet loin mais loin de la station de ski… Idéal pour la 1ere engueulade du matin quand il faut tout charger (enfants compris ou pas) dans la voiture pour monter en station(à prononcer avec accent savoyard)

3/ Opter pour un dimanche comme 1er jour de ski en famille. Comme ça, tu ne seras pas seule, tous les grenoblois viendront de la vallée pour skier la journée. Sauf que eux, ils sont sur les pistes 9h. Ce qui t’occasionnera une place de parking à 1,5km du haut des pistes…Et là, une 2eme engueulade..car il faut les monter les 1,5km… à 5

4/ Se renseigner sur la Station pour s’assurer qu’elle comprend bien une centaine de marches entre le parking et le bas des pistes. Un bon conseil, n’oublie pas ta polaire triple action chauffante car avec 3 enfants en chaussures de ski, tes skis, et le reste : c’est idéal pour retrouver ta ligne pour l’été.

5/ Valider que l’Ecole de Ski est située au point le plus haut de la station…histoire de retomber sur les bienfaits du point 3 et 4

6/ Prévoir que ton fils, après t’avoir bassinée avec le  "je démarre quand les cours de ski", décidera d’avoir un somatique torticolis au point de pleurer à chaudes larmes dans seul resto qui t’aura acceptée avec ta marmaille. Tu assumeras (peniblement, mais tu assumeras quand même) le regard oblique des gens t’envoyant des « oh la mauvaise mère, elle ne soigne pas son fils- Pauv, bichon, il a l’air d’avoir mal… en plus c’est la fille de la télé »

7/Ne pas opter pour la garderie de la petite dernière le 1er jour. Ce serait dommage de vouloir vraiment décompresser au soleil.

8/ Inonder ton Facebook et ton twitter de magnifiques photos Instagram pour te remonter le moral à recevoir des messages  » Rhôo trop sympa » et 3 likes …alors qu’en fait, c’est un subterfuge à la bonne vieille méthode Coué. C’est l’ENFER !!

9/ Oublier les cartes de l’ESF (Ecole de Ski Française) le 2eme jour…et filer en chercher un duplicata au bureau ESF..et te voir répondre avec un étrange accent allemand  » Ben on ne fait pas de double MADAME – IL NE FAUT PAS OUBLIER »… Mais bon sang, sais-tu à quoi ressemblent mes journées en ce moment… « faites une exception… » AH NON SI ON COMMENCE, ON NE SAIT PAS OU ON FINIT…Et après négo et agressivité, avoir enfin gain de cause… lessivée

10/Attendre en compagnie de centaines de parents que l’ESF ouvre pour le cours de 14h15…être dans la file d’attente. Les Skis des enfants dans les mains, les tiens dans l’autre…le sac à dos sur le nez… les lunettes qui tombent… les voisins de file d’attente qui te poussent…bref, le tourisme de masse quoi…la vie !

11/ Laisser la dernière à la garderie dans un hurlement ( de sa part, quoique, le tien pourrait ête un cri de soulagement) en expliquant BIEN QU’ELLE EST PROPRE MAIS QU’IL NE FAUT PAS HESITER A LA SOLLICITER…ne pas mettre de change, oublier le goûter… et voir le regard de la monitrice dire  » Pfff… ces gens de la télé »

12/ Foncer prendre ton forfait 1/2 journée à 15h une fois que tout le monde est garé… et chausser tes skis.. et te retrouver dans l’interminable file d’attente de l’unique téléski de la station… Ben oui, tu as choisi une station familiale…

13/ Descendre truffe au vent la seule piste que tu pourras faire dans la journée… car tu n’as pas skié depuis ton 1er soutien-gorge à balconnets…et qu’accessoirement à 16h45, il faut être en bas des pistes pour récuperer tout le monde…et repartir mais en descente d’escalier cette fois-ci

14/ Récupérer la dernière à la garderie et te faire signaler que  "Elle a fait pipi dans sa culotte…" Ah bon? mais elle est propre pourtant »  » Ah, ça doit être le changement… »  .Et puis, le  » ça doit être le changement » dure 3 jours… trois longs jours car, tu n’as pas non plus de machine à laver au châlet. Ben non, si c’était pratique, ça se saurait.

15/ Chercher ta voiture, ne pas la retrouver et lutter pour que la cadette arrête de t’envoyer des boules de neige alors que tu portes ses skis et les tiens. Lutter pour que l’ainé arrête de te rentrer dedans avec ses skis… Lutter pour la dernière daigne avancer de plus 3cm toutes les 10min

16/ Recommencer ce parcours initiatique pendant 5 jours, histoire de bien comprendre pourquoi il faut 1 an pour t’en remettre…

 

Je suis sure que tu es déjà crevé pour moi… ou que tu as contacté les associations de mères qui vivent en montagne…

C’est la plus mauvaise pub pour les sports d’hiver que tu aies lu non?  Pardon belles stations qui payaient cher vos spots de pubs

Mais je ne pouvais pas finir comme ça…

Ces vacances m’ont surtout fait pleurer d’émotion et de rire

  • quand j’ai vu mon fils, mon grand fils dévaler les pistes au bout de 2jours… et doubler sa mère avec un petit sourire narquois..
  • quand j’ai entendu la dernière me dire  » Ze Veux faire de l’anus maman »… « De la luge ma chérie…de la luge » « Oui féfa de l’anus »
  • quand j’ai observé ma 2eme puce faire son petit chasse-neige en collant fort fort ses petits bras le long de ses côtes comme pour forcer les skis à tourner
  • quand j’ai vu leur père assis sur la luge, les yeux gonflés de plaisir et de nostalgie se précipiter tête baissée dans la pente

Et puis tellement d’autres choses encore comme l’obtention du flocon, du pious-pious, la raclette au micro-onde en famille, la descente au flambeau, les bonhommes de neige…

Finalement, c’est pas complètement faux que la montagne, ça vous gagne…un peu !

A la revoyure

avisdemamans avis Publié le 2 avril 2013 Par avisdemamans avis
Retour en haut