Paracétamol et vaccination

1

La fièvre post-vaccinale est souvent source d'inquiétude pour les parents et pendant longtemps on a entendu et conseillé qu'il fallait donner une dose de paracétamol au moment de la vaccination à titre préventif pour diminuer les effets secondaires (fièvre et douleurs).

Mais non ! Il ne faut plus le faire !

Certes, le paracétamol diminue les petites réactions de fièvre et les douleurs après un vaccin mais des études récentes ont montré que l'administration systématique de paracétamol juste après un vaccin diminuait la réponse vaccinale ; le taux d'anticorps produit est alors inférieur à ce qu'il devrait être et l'enfant risque d'être moins bien protégé.

De plus, l'administration préventive de paracétamol ne permet pas d'éviter les fortes fièvres supérieures à 39,5°C.

Le paracétamol peut en revanche être utilisé en cas de fièvre élevée dans les suites de la vaccination ; dans ce cas l'interférence avec la réponse vaccinale est moindre.

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 juillet 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut