INSCRIPTION

Quelle alimentation avoir quand on allaite bébé ?

allaitement

Beaucoup de mamans se demandent ce qu’elles ont le droit de manger ou non quand elles allaitent au sein. Mais sachez que la composition du lait maternel ne varie que très peu entre différentes mamans.

La composition du lait maternel ne dépend pas de l’alimentation de la maman.

Si la maman se nourrit mal, c’est surtout elle qui sera malade et qui sera plus faible. En revanche, elle continuera de produire un lait de qualité pour son enfant.

Donc les mamans qui allaitent n’ont pas besoin d’adopter un régime particulier.

Ceci dit, il est toujours préférable de manger sain et équilibré.

Quels sont les apports journaliers recommandés ? Combien de calories absorber quand on est enceinte ou qu’on allaite ?

Calculez le nombre de calories dont vous avez besoin par jour en temps normal (celles-ci varient en fonction : du poids, de la taille et de l’activité de la femme) et ajoutez y entre 300 et 500 calories supplémentaires si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

Les conseils nutritionnels pour les mamans qui allaitent :

 

Prenez des vitamines 

Elles se trouvent dans les fruits et les légumes, et sont très importantes, notamment pour le tonus ! La vitamine D est très importante pour les os de votre bébé et sa croissance, elle se trouve dans œufs, le beurre, le lait et le poisson.

Consommez du calcium

Il est très important, consommez en 1600mg tous les jours. Vous en trouverez dans les produits laitiers (yaourts, lait, fromages). Mais aussi dans les oranges, les sardines, les brocolis, les amandes…

S’hydrater – boire beaucoup

Le lait maternel est constitué de 87% d’eau. En allaitant, votre corps aura plus besoin d’eau qu’en temps normal. Ayez toujours une bouteille d’eau à portée de main et prenez l’habitude de boire avant de donner le sein.

Conseil : si vos urines sont trop foncées, peut-être que vous ne buvez pas assez.

Remarque : boire beaucoup d’eau n’augmentera pas votre production de lait.

Les aliments qui ne sont pas conseillés ou déconseillés :

 

Les compléments nutritionnels 

Nous en savons peu sur ces compléments alimentaires et il est préférable de ne pas en prendre pendant l’allaitement.

Toutefois, si vous souhaitiez en consommer, consultez votre médecin au préalable. 

Alcool et allaitement

Il est déconseillé de boire de l’alcool durant l’allaitement. Sachez que le taux d’alcool dans votre organisme est au plus haut 1h après le premier verre. Et l ‘élimination de l’alcool de votre corps et du lait prend plusieurs heures.

Certains bébés peuvent paraître plus agités ou moins manger si vous avez un taux d’alcool positif dans l’organisme.

La Caféine

Les médecins recommandent de limiter la consommation de caféine pendant l’allaitement, et de se limiter à deux tasses par jour. Le risque serait que votre bébé ait des troubles du sommeil.

Les faux sucres

Il est déconseillé de consommer de l’aspartame quand on allaite.

 

Y-a-t-il d’autres aliments à éviter ?

A priori, vous pouvez avoir une alimentation tout à fait normale.

Cependant, certains aliments qui peuvent être difficiles à digérer pour vous peuvent aussi bien l’être pour bébé. Si vous remarquez que votre enfant est particulièrement agité, qu’il a mal au ventre dans les 4h environ après son repas, cela peut être du à ce que vous avez mangé.

Par exemple, les aliments qui ballonnent : les haricots, les choux, le brocolis.

Arrêtez quelques semaines ces aliments et réintroduisez les par la suite.

Évitez, si vous le pouvez, les aliments à haut risque d’allergie : cacahuètes, noix…) ou s’il y a des terrains allergiques dans votre famille : soyez vigilante !

Et si vous êtes végétarienne et que vous allaitez ?

Pensez à consulter un nutrionniste ou votre médecin, car il se peut que vous soyez carencée en vitamines B12.

Certains aliments peuvent augmenter ma production de lait ?

Non, il n’y aucun secret ou aliment miracle pour augmenter sa production de lait maternel. Il est dit que la levure de bière favorise la lactation, sachez que celle-ci existe en gélule, pas besoin de boire des bières !

Certaines plantes également sont recommandées : Fenouil, fenugrec, galéga, angélique…

Mais il est préférable, encore une fois, d’en parler avec un professionnel de la santé.

 

Certains aliments peuvent parfumer mon lait ?

Oui, en fonction de ce que vous mangez, votre lait pourra avoir un parfum ou une saveur différente. Ce petit goût est la première rencontre de votre enfant avec les saveurs, et s’il apprécie, il se peut qu’il tète plus longtemps.

La couleur peut également changer : si vous consommez beaucoup de carottes ou de betteraves, ou des légumes verts, le lait sera légèrement teinté.

 

Ceci est un article d’information générale qui ne pourrait, en aucun cas, remplacer les conseils de votre médecin.

La rédaction d'AvisdeMamans Publié le 17 avril 2014 Par La rédaction d'AvisdeMamans
Retour en haut