Questions Pédiatrie de février

img debut

Bonjour à toutes et à tous, l’hiver est rude! Après les virus de gastro-entérites, bronchiolites, rhino-pharyngites, voilà que la grippe pointe son nez. Vivement les prochaines vacances, n’est-ce pas?

Et comme chaque mois, avisdemamans.com vous a sélectionné 5 questions de pédiatrie (et quelques questions bonus), que voici:

Poussée dentaire (par Girard)

Bonjour, mon fils Melvin est en train de sortir ses dents et a beaucoup de diarrhées. Est-ce que je peux lui donner du Smecta ® ?

Bonjour Girard,

Si les selles sont très liquides et abondantes, il s'agit peut -être d'une gastro-entérite. Dans ce cas, il ne faut pas négliger la réhydratation avec un soluté de réhydratation en plus des anti-diarrhéiques.

Au cours des poussées dentaires, les selles peuvent être acides et un peu liquides. Prenez-soin du siège avec des pommades adaptées et en changeant de couche dès que nécessaire, favorisez une alimentation qui ralentit le transit (riz, purée de carottes, bananes, pommes de terre, compotes pomme-coings). Vous pouvez également donner de l'Ultralevure ® et pourquoi pas du Smecta ® si tout cela ne suffit pas.

Gaz et ballonnements (par Thenewen)

Bonjour ma fille de 1 mois et demi a beaucoup de gaz. Cela la gêne pour dormir et elle se réveille en pleurs de temps en temps. Comment puis-je la soulager ? Merci

Bonjour Thenewen,

Votre bébé- comme de nombreux nouveaux-nés- a un système digestif encore immature. Les gaz, ballonnements et gargouillements de ventre sont fréquents pendant les 3 ou 4 premiers mois de vie.

Lorsque la gêne est peu présente, les pleurs rares, il n'y a rien de particulier à faire en dehors de lui masser le ventre ou de la porter dans une position où son ventre appuie sur votre bras, main ou épaule.

Lorsque les symptômes sont plus importants, on peut envisager une cure de probiotiques, pour rendre la flore intestinale plus "mûre". Il existe également des formules de lait infantiles adaptées aux troubles digestifs si votre bébéest nourrie au biberon. On peut également prescrire des antispasmodiques type Débridat ® pour les bébés qui ont des douleurs intestinales importantes. Mais n’oubliez pas non plus que les causes de douleurs peuvent avoir une autre origine, et que les pleurs sont parfois une simple agitation « physiologique »du bébé. N’hésitez pas à en parler à votre pédiatre si vous jugez les symptômes pénibles.

Petits problèmes digestifs à 2 mois (par Laeitia)

Ma fille de 2 mois régurgite beaucoup, a souvent le hoquet et a énormément de gaz même si elle vient de faire ses selles. J’allaite exclusivement et il lui arrive aussi de ne pas faire caca pendant plusieurs jours et plus le temps passe entre deux selles plus les symptômes sont importants. Que puis je faire ?

Bonjour Laeitia,

Le hoquet est très banal chez le nouveau-né, car son diaphragme immature se contracte facilement. Il est peu gênant pour le bébé.

Les coliques et régurgitations peuvent quant à elles être en rapport avec un réflexe d'éjection fort du lait (le bébé tète goulument au sein, le lait gicle dans sa gorge et il avale de l’air). Si tel est le cas, il faut essayer de vider manuellement les premiers jets de lait en pressant le mamelon avant la mise au sein, et privilégier l’allaitement au calme et avant que le bébé ne soit trop avide. La position allongée sur le côté ou sur le dos peuvent également améliorer la tétée.

Concernant les selles, il faut savoir qu’un bébé allaité peut avoir une selle après chaque repas comme une selle par semaine. Parfois, le bébé -comme votre fille- est gêné lorsqu’il n’arrive pas à évacuer ses selles. Les massages de ventre sont souvent bénéfiques (on allonge le bébé sur le dos et on le fait pédaler en pressant ses cuisses contre son ventre). Les probiotiques peuvent aussi être utiles pour la digestion et on peut être amené à prescrire des antispasmodiques comme le Débridat ® si les symptômes sont très importants.

Buvez beaucoup d’eau aussi.

Un hiver tranquille (par Stéphanie)

Bonjour, Qu'est ce qu'on peut faire pour aider les petits à passer l'hiver sans attraper toutes les maladies qui traînent ? vitamines? traitement de fond? rien? Merci Docteur

Bonjour Stéphanie,

Pour aider l’enfant a rester en forme, on doit faire attention à son rythme et veiller à ce qu’il soit reposé et ne manque pas de sommeil (ils sont nombreux à l’être).

Une alimentation variée est également de mise et il est bon d’éviter à l’enfant de se refroidir.

Evidemment, les vaccinations sont d’une aide précieuse pour éviter les maladies graves. Mais il n’y a pas de miracle ! Pour ne pas attraper tout ce qui traîne (gastro, rhino, pharyngites etc…), il faudrait exclure les enfants des collectivités et lieux publics en hiver, là où les microbes pullulent et partir au soleil et au grand air!

Dans certains cas particuliers, le médecin pourra prescrire des suppléments en fer ou vitamines s’il juge que l’enfant en a besoin, mais ces compléments ne combattent pas la fatigue en l’absence de carence.

Manger à la cuillère (par Niouniou)

A la crèche on me dit que mon fils de 18 mois doit manger tout seul, je ne sais pas comment faire.

Bonjour Niouniou

Il n’y a pas de règle. Si votre enfant ne cherche pas à manger tout seul maintenant, il le souhaitera sûrement bientôt.

Pour l’aider, laissez-le dans un premier temps manger avec les doigts, attraper et manipuler certains aliments pour les porter à la bouche.

Pour les purées, continuer de les lui donner à la cuillère si pour l’instant c’est la « méthode qui marche ». Si votre enfant n’est pas en retard dans ses acquisitions psychomotrices, n’en faites pas une affaire d’état!

Verrue plantaire (par Tituce)

Bonjour Eve, Contente de vous retrouver. J'avais une question concernant mon loulou de bientôt 7 ans. Depuis la rentrée scolaire, j’ai trouvé une verrue plantaire sous ses orteils. Mon médecin traitant m'a prescrit du "verruefilm". Je n'ai noté aucune amélioration, après plus de 2 mois d'application. Mais j'ai plutôt l'impression qu'il a de nouvelles verrues tout autour de la première. J'ai noté des sortes de pustules qui dans un premier temps ressemblent à des gouttes d'eau puis noircissent et tombent. Je me demande ce que sont ces "pustules". J'ai acheté du cryopharma pour tenter de brûler les verrues. Elles ont noircies (enfin un aspect marron sous la peau). Bref les verrues sont toujours là 3 semaines après le traitement avec cryopharma, seul l'aspect à changer. Je ne sais pas si nous sommes en bonne voie de disparition. Je ne sais que faire. Je m'interroge aussi sur le fait que ce soit contagieux. Il marche pied nu, est pied nu dans ses chaussons. Peut il prendre des bains avec son frère? Merci pour votre aide. Belle journée, tituce

Bonjour Tituce

Effectivement, les verrues sont une calamité. Difficiles à traiter, auto-contagieuses, très longues à disparaitre.

Sans examen clinique, je ne peux vous confirmer que les pustules dont vous parlez sont bel et bien des verrues, mais la localisation et l’évolution y font penser. La plupart des traitements consistent à « rogner » les verrues, en les brûlant, en les limant… mais c’est souvent très long, et puis un jour, elles disparaissent.

Les verrues -comme les molluscums- sont fréquents chez les enfants, en raison d’un système immunitaire encore un peu immature pour combattre ce genre de virus.

Les verrues sont contagieuses…mais tout le monde n’en attrape pas et on n’est heureusement que rarement contaminé. On peut en attraper en marchant nu pied, surtout à la piscine, ou en prenant des bains ensemble (mais l’éviction des piscines n’est pas obligatoire pour les porteurs de verrues…en revanche le port de chaussons est conseillé). En revanche, l’auto-contagiosité est souvent de mise.

Je ne peux que vous conseiller patience et traitement homéopathique. Si les verrues sont douloureuses ou se propagent beaucoup, prenez un rendez-vous chez un dermatologue.

Belle journée pour vous également.

Problèmes de sommeil 1 (par Nelly)

« Bonjour Mon fils va avoir 22mois. Il s'endormait seul, dormait bien, j'avais même droit à de petites grasses mat... Puis les vacances de Noël sont arrivées et depuis, ce sont des crises de larmes pour que je reste avec lui pour qu'il s'endorme (presque 1h parfois). Il peut lui arriver de pleurer plusieurs fois dans la nuit, sans forcément ouvrir les yeux , ne veut pas des bras... juste la tutu et il se rendort... Est-ce ce les angoisses des 2ans? les terreurs nocturnes? Est-ce des cauchemars? Qu faire? Merci? »

Bonjour Nelly,

Votre enfant a peut-être quelque chose qui le gêne, qui l’embête, il est peut être fatigué. Si les troubles sont récents, tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement, mais remettez bien les pendules à l’heure pour le coucher (il doit s’endormir seul) et faites lui faire de bonnes siestes, couchez-le tôt.

Les pleurs la nuit ne ressemblent pas à des cauchemars ni à des terreurs nocturnes. 

Problèmes de sommeil 2(par Sandy)

« Bonjour, ma fille de 11 mois se réveille la nuit fréquemment, elle se réveille en pleurant, elle a bien sa tetine dans la bouche, ses doudous sont près d’elle. Parfois nous entendons son ventre gargouiller et a ce moment là elle se met a remuer les jambes comme si elle avait mal quelque part. A t elle mal au ventre ou quelque part? ou est ce des cauchemars ou terreurs nocturne? Cordialement, Merci d’avance »

Bonjour Sandy,

Il est effectivement possible que votre fille ait mal quelque part (aux dents, au ventre), je ne peux pas vous dire. Mais si elle gesticule les jambes sans se réveiller et sans crier, il est peu probable qu’elle souffre. Pour vous conseiller, il faudrait plus d’informations. Je vous conseille un examen clinique et une discussion avec le médecin.

Problèmes de sommeil 3 (par elodie3anaelle)

« Depuis environ 1 mois, la peur du loup vient rythmer nos nuits (à 2 ans et 9 mois)… Au début on a pu canaliser sa peur en accorchant des étoiles au plafond et en la rassurant via des phrases (toujours les mêmes pour ne pas la perturber) mais depuis 1 semaine rien ne fonctionne. On a ouvert les volets en pleine nuit pour lui montrer, laisser la lumière du couloir allumé, des histoires rassurantes, des phrases rassurantes.... toujours le même rituel. Elle ne s'endort qu'avec l'un de nous 2 dans sa chambre et elle nous répète chaque soir qu'elle a mal au pied. Si on part, elle hurle (pas le même cri que d'habitude vraiment de la terreur) et ses sommeils sont agités. En pleine nuit on recommence vers 3h du matin, et cela fini dans notre lit car nous sommes épuisés. Que faire ? Dans l'attente de votre réponse. Cordialement »

Bonjour elodie3anaelle,

Comme de nombreux parents, vous connaissez des nuits difficiles. Il n’y a malheureusement pas de remède miracle mais il est important de bien cadrer l’enfant.

Les rituels courts peuvent être utiles mais trop de rituels ou des rituels trop longs ne sont pas bénéfiques.

Vous ne devez pas forcément répondre aux angoisses de votre enfant en acceptant ses demandes (comme les volets, la lumière etc…) Votre enfant a besoin de savoir où sont vos limites. Elle a besoin de sentir que ses parents ne trouvent pas la nuit angoissante. Or en répondant à ses peurs, elle pense peut être que vous aussi n’êtes pas rassurés. Enfin, il serait utile aussi de comprendre pourquoi votre petite fille a des angoisses en ce moment.

Je vous conseille très vivement de prévoir une consultation avec votre pédiatre dans un premier temps, pourquoi pas ensuite avec un pédopsychiatre ou psychologue.

D’une part cela peut permettre de débloquer la situation mais c’est également nécessaire de rencontrer l’enfant et sa famille pour en savoir plus et donner des conseils avisés.

Pas de découragement, cela finira par rentrer dans l’ordre ! Mais il faut en parler !

 

A très bientôt,

Dr Eve Balzamo

Auteur du Guide de Santé pour les enfants de 0 à 14 ans

Chez Flammarion

 

Docteur Eve Balzamo Publié le 11 février 2014 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut