Siège rehausseur de voyage Munchkin

Intro

Le siège Munchkin pour asseoir le Nain un peu partout.

Bientôt l'été. Si, si, ne vous fiez pas à la météo, voici venu le temps de préparer mentalement votre virée estivale.

Fermez les yeux, remontez le plaid et pensez à la plage, aux matins déjà chauds, aux doux moments en famille, à ce trajet en voiture interminable (gloups), et aux bagages (regloups).

Je ne sais pas vous, mais de mon côté, pour partir en vacances avec les quatre nains, c''est toujours très organisé (sur le papier) et ça se termine toujours en « ah, tiens, ajoute ce petit sac, c''est un change de plus pour la route au cas oùÂ… » et puis le « tu as pensé à prendre le gros sac avec toutes les chaussures que j''avais posé dans l''entrée ?? ».

J''essaie toujours de penser « pratique et gain de place » en évitant de prendre des choses qui pourraient ne pas être utilisées ou bien en me renseignant sur ce que je peux trouver sur place.

Cependant, il y a toujours des choses que je me sens obligée de prendre, rapport à la qualité de ce que je pourrais trouver sur place, justement. Parmi ces choses, le lit parapluie et la poussette.

Et s''il y a bien une chose que je ne trouve pas toujours et qui pourtant me dépannerait bien, c''est une chaise haute correcte. Oui, vous m''avez bien lue.

Lorsque je loue un gîte ou bien lorsque nous allons en vadrouille, j''ai toujours un nain ras-de-table. Micronaine, 2 ans, doit toujours être sur les genoux d''une bonne âme (prête à sentir la saucisse pendant les trois heures qui suivent le repas de sa Majesté) et même Moyen Nain, pourtant 4 ans, arrive rarement à manger assis sur les chaises de grand et est obligé de se mettre à genoux (et d''en mettre partout).

Lorsque c''est de manière ponctuelle, il n''y a rien de dérangeant à prendre un enfant sur les genoux ou  à demander un coussin (qui sera pourri de nourriture) à nos hôtes.

Mais s''il s'agit d''une ou deux semaines en vacances, j''avoue apprécier le type d'accessoire que je vais vous présenter ici : le rehausseur de voyage.

  • Bien maintenue

    Bien maintenue

  • Harnais 3 points

    Harnais 3 points

  • Mise en situation

    Mise en situation

  • Bien accrochée

    Bien accrochée

  • Petits pieds pour caler en mode bas

    Petits pieds pour caler en mode bas

  • A table comme une grande

    A table comme une grande

  • Classe

    Classe

  • Voilà de quoi faire pour la journée!

    Voilà de quoi faire pour la journée!

    Nomade, pratique, léger, peu cher, fiable, joli et facile à nettoyer : voici pour moi les principales fonctions d'un rehausseur de voyage.

    C''est la raison pour laquelle je n''en avais pas jusqu''ici. Souvent en tissu moche, les rehausseurs nomades que j''ai pu découvrir en magasin ne me plaisaient pas. De plus, il s''agissait bien souvent d''une simple poche de tissu avec des scratch ou bien d''un simple harnais pour maintenir l''enfant.

    Les rehausseurs plus solides et plus fiables quant à eux, étaient bien souvent en plastique et démontables, peu pratiques à emporter et à trimballer partout.

    Ah si, j''avais investi dans un siège qui s''accroche à TOUTES les tables, vous savez, ces sièges qui pendent un peu dans le vide, avec cette impression que le nain va basculer avec la table toute entière. Bon, il s''adaptait à toutes les tables sauf la mienne en fait.

    Du coup, j'ai été ravie de recevoir un rehausseur de voyage Munchkin, j'allais ENFIN pouvoir tester un siège qui A PRIORI disposait de pas mal de qualités :

    • Jolie couleur
    • Nomade
    • Il rehausse vraiment
    • Il peut faire sac (donc double usage)
    • Il a un vrai harnais et des sangles (donc fiable)

    C'est Micronaine qui a été chargée de tester la bête du coup, pendant nos vacances. Le sac se présente donc sous la forme d''un sac à langer plutôt classique, avec une lanière rembourrée à l''épaule pour le porter et une fermeture scratch sur le devant ainsi que des poches fermées par des zipettes.

    Jusque là, rien de spécial, on a l''impression d''avoir un sac à langer plutôt classique, plutôt pas moche même, avec un joli coloris violet et des impressions fourchettes sur un fond beige. Ces impressions fourchettes sont là pour rappeler à l'utilisateur qu''il ne porte pas un sac à langer comme les autres mais plutôt un sac transformable. En effet, si on déscratche la poche avant, on découvre à l''intérieur du sac, un petit harnais et des sangles à gogo.

    « Ooooooh, comme c'est bien fichu !! » me dis-je (oui, après toutes ces années de test, je reste assez émotive face à un objet bien pensé).

    En fait, la pochette avant se déplie pour laisser place à une assise spéciale fesses de nain. Assise en dur, donc, puisque le sac est conçu en plastique rigide, et pourvue d''un harnais trois points.

    Les sangles se déplient très intuitivement de chaque côté du sac et vont permettre à l''utilisateur (même niais et peu habile de ses mains – type Belle-Maman) d''accrocher le sac à une chaise. A n''importe quelle chaise cette fois ci. Sauf un tabouret, c''est évident.

    Le rehausseur peut donc se déplier et se poser sur une chaise, se sangler et on y installe le nain sans souci.

    Si le nain est petit, deux pochettes latérales permettent d'accéder sous le siège et de décoincer quatre petites pattes afin de remonter le siège de quelques centimètres encore (pour les plus petits). Ici, le siège a été adopté en mode bas par Micronaine ET Moyen Nain et en mode haut par Micronaine (mais parce que la table était un peu plus haute).

    Je pense que la version haute convient aux enfants de 1 à 2 ans et qu''ensuite, on passe à la version basse.

    Pour le nettoyer (spaghettis bolognaise inside le test), rien de plus simple, j''ai passé un coup d''éponge humide et voilà.

    Après utilisation, on range les sangles, on remet les scatchs et on le trimballe sur son dos. Nous l''avons utilisé en maison de location, chez mamie, au restaurant, et en vadrouille chez des amis. Bref, très pratique, le siège reste donc désormais dans l''entrée, prêt à servir pour un petit copain venu manger à la maison ou prêt à partir pour une virée là où la chaise haute ne sera pas.

    Son côté double taille me séduit car je sais que d''ici quelques mois Nanonaine aura besoin également d''être maintenue dans un siège et que je pourrais ainsi l''utiliser sans souci.

    Un siège testé et approuvé par le nain donc puisque si je reprends ma liste :
    • Nomade : clairement nomade par son côté sac à trimballer
    • Pratique : effectivement pratique, on peut l''emmener partout, il ne nécessite pas plusieurs morceaux à monter (il est d''un seul tenant)
    • Léger : très léger pour un rehausseur qui a tout de même une assise en dur
    • Peu cher : trouvé à moins de 30 euros sur internet, on peut dire que vu l''usage, ce n''est carrément pas cher
    • Fiable : je n''ai pas eu de chute à déplorer et je trouve que l''assise en dur + le harnais + les petits montants de côté + la possibilité de remonter le siège pour ajuster le nain au mieux = super rassurant pour les parents
    • Joli : Jj'avoue, j''aurais préféré des étoiles à la place des fourchettes. Mais en même temps, c''est un siège pour manger donc bonÂ…
    • Facile à nettoyer : impeccable puisqu''un coup d''éponge nettoie le sac. Il est entièrement déhoussable en cas de vomi intempestif.
    Evidemment, il y a quelques points négatifs :
    • Le manque de place pour ranger des choses dans le sac.Le site de Munchkin nous prévient : on n''y range que quelques couches, un petit pot, un biberon = l''essentiel. Effectivement il n''y a pas de place pour mettre dix couches, une bouteille de liniment, une bouteille d''eau, un biberon, une dose de lait, mais il y a suffisamment de place pour y glisser de quoi tenir une journée. La poche est étroite mais très profonde (assise du siège entière)
    • L''intérêt d'un tel siège : il faut avoir un intérêt pour acheter ce siège, évidemment. Si vous voyagez dans de la famille ou que vous n''avez jamais besoin d''avoir un rehausseur, c''est un achat inutile. En revanche dès lors que vous avez plusieurs enfants et l''impossibilité de tous les caser sur vos genoux ou dans une chaise haute, je trouve que c''est un bon investissement. Même chez les grands parents où parfois les plus grands sont trop grands pour la chaise haute (de papa quand il était petit) mais trop petits pour les chaises immeeeeeenses des adultes.
    Mon bilan

    Une agréable découverte pour un achat que je n''aurais pas forcément pensé à faire.

    J''avais, il y a longtemps, investi dans un rehausseur en plastique mais j''avais vite abandonné car il me fallait à chaque fois me transporter l''assise, le plateau et les sangles et je perdais tout l''intérêt d''un siège nomade.

    Pendant nos vacances, nous avons pu faire manger les enfants sans en avoir un seul sur les genoux et c''était agréable de ne pas voir Micronaine tanguer sur un coussin (pour la remonter un peu) pendant tout le repas.

    Bref, un achat qui n''est pas onéreux mais d''excellente qualité et que je recommande chaudement à tous les parents qui prennent un peu la route, afin de s''assurer des repas tranquilles, et même des séances de coloriages à la table de la cuisine (hé oui, on ne fait pas que manger sur ce siège).

    A noter également: la possibilité d'utiliser ce type de siège au quotidien pour ceux qui n'auraient pas une énorme cuisine !

    ZINFOS POUR LA MAMAN
    • Fiche produit

     

    La note du nain
    • Note globale : 9/10

    • Facile à transporter : 5/5

    • Confort du fessier nainesque : 4/5

    • Rapport prix/temps d'utilisation : 5/5

    • Résistance à la sauce tomate : 5/5

    • Look fashion trendy pour le parent : 3/5

    Marie Perarnau Publié le 13 mai 2013 Par Marie Perarnau
    Retour en haut