INSCRIPTION

Transat Up & Down de Beaba

On peut s''en passer mais, avouons-le, le transat est tout de même bien pratique pour déposer un nain récalcitrant.

En le déposant dans un repose-nain, le parent peut ainsi vaquer à ses occupations les plus primaires (prendre sa douche, préparer le repas) tout en gardant un oeÂœil sur son nain.

Il s''agit donc en règle générale d''un petit siège rembourré inclinable (car le nain n''apprécie pas forcément la position allongée et aime regarder ce qui se déroule devant ses yeux) muni de quelques accessoires (arche d''éveil, possibilité d''être balancé, etcÂ…).

Aujourd'hui, je voulais vous présenter mon test du transat de Beaba : le Up & Down.

Ce transat est assez imposant : monté sur deux pieds, il a une base plutôt large et un siège assez rembourré. Ce n''est donc pas le petit transat nomade ultra-plat que vous allez emmener dans votre valise.

C''est plutôt le transat d''intérieur dans lequel vous glisserez votre Nanonain pour faire une petite pause. Hé oui, le transat, ça sert aussi (et surtout) aux parents !

Et voilà le crash test du Transat Up and Down de Beaba.
transat intro
Côté physique

Son assise est très moelleuse et rembourrée.

Elle est confortable sans être trop molle, le nain s''y installe donc sans s''y enfoncer mollement. On a un nain posé en douceur dans un petit cocon moelleux.

Pour les tout-petits, Beaba a pensé à fournir un réducteur de siège qui permet de glisser le nain dès la naissance.

Un petit boudin type éponge permet en effet de maintenir la tête du Nanonain : il est donc installé normalement sans avoir la tête qui ballote de droite à gauche.

Son inclinaison

Elle est large, comme la majorité des transats. Il peut passer de la position allongée à semi-assise puis à la position assise. On a donc 3 positions d''inclinaison.

photo
photo

La housse est basique, en coton et est lavable à la main.

Bon, ici nous avons une Nanonaine spécialiste de l''éternuement la bouche pleine de carotte et j''ai déjà du laver la housse : elle passe très bien en machine, en délicat et se sèche à l''air libre (ne surtout pas la passer au sèche-linge si on veut pouvoir la réenfiler sur la structure sans souffler comme un phoque).

photo

Le siège est pourvu d''un harnais entier, 5 points, comme en voiture (la simplicité de clipsage en plus).

Même si cela peut paraître un peu « trop » pour les tout-petits, avouons que c''est assez rassurant de savoir que le nain est bloqué et ne peut basculer en avant (vers 6/7 mois quand bébé commence à se redresser).

photo

Le socle du transat est large et sa forme particulière permet de le balancer (ou de le bloquer afin qu''il ne balance pas).

On a donc la possibilité de lancer le mouvement de balancier avec le pied (LE truc qui peut devenir un toc à vie) afin de bercer le nain énervé.

Ou bien, si on veut que le transat reste fixe, on a la possibilité de bloquer le socle et rien ne bouge.

photo

Les deux pieds verticaux ne sont pas là pour ajouter du design à l'objet.

Non. Ils sont fait pour monter et descendre le transat. Hé oui, c''est là LA spécificité du transat Up & Down : il monte et il descend (oui oui, vous êtes bilingues désormais).

photo

Puisque vous avez saisi que le transat peut être situé au ras du sol ou à hauteur de chaise haute (environ à 1m du sol), voilà la suite du crash test.

Côté mouvement

Le transat est donc muni de deux tiges verticales sur lesquelles le transat coulisse.

Ici encore, quatre positions de hauteur : ras du sol, deux à mi-hauteur et hauteur complète.

Tout en bas, vous connaissez, on a là une hauteur classique de transat. La position du milieu peut être utilisée si vous êtes dans le canapé, afin d''avoir le nain à votre hauteur (et de lui faire un coucou de temps à autre).

La position haute est idéale pour avoir l''enfant à votre niveau si vous êtes assis sur une chaise. Vous pouvez ainsi vous installer au bureau ou à table et avoir votre délicieux nain de bonne humeur à vos côtés.

photo

Côté manipulation, aucun souci, on enclenche le coulissage (ça se dit ?) en appuyant sur les côté bas du siège.

Même si le nain est dedans, cela ne pose pas de souci (si vous faites doucement) et on peut le faire remonter et descendre tout en douceur. Un ascenseur à nain, c''est magnifique.

photo
 Côté utilisation

Le transat est utilisable partout, il se déplace facilement grâce à ses poignées mais il faut bien dire qu''il est bien plus encombrant qu''un transat classique.

Il se déplace dans la maison et peut être démonté pour être emmené en voiture mais effectivement, il est moins nomade que certains autres transats du marché.

photo

Son option « ascenseur » en fait en revanche un transat multi-fonctions et très agréable pour les parents et enfants.

Le Nain est en effet à hauteur d''adulte et c''est très appréciable pour lui comme pour vous.

On ne se casse plus le dos pour lui faire gouzi-gouzi, on peut lui parler droit dans les yeux : « Maman va prendre sa douche alors ne HURLE pas, par pitié », on peut le transporter en utilisant les poignées : « Papa va faire le repas, tu veux regarder comment on coupe les carottes ? ».

Bref, le Nain est à hauteur de vie adulte et peut prendre part à tout cela.

photo

Le fait que l''enfant soit en hauteur est également très appréciable pour les propriétaires d''animaux.

En effet, même si ToutouMolosse est a-do-ra-ble avec son nouveau petit maître, il arrive tout de même avec ses babines géantes et sa langue (avec laquelle il vient de laper un reste de saumon au sol) pour faire un petit bisou au nouveau-né. Hygiène mon amour.

Et il ne s''agit pas que de la proximité avec la bouche et les crocs de Monsieur Toutou. Non, il s''agit aussi des poils qui peuvent virevolter un peu partout dans la maison et des coups de queue voire des jeters de baballe baveuse (dans la tête du nain).

En bref, le fait de pouvoir surélever le Nain est réellement un atour pour les propriétaires d'animaux.

Autre bon point pour le côté « en hauteur » du transat.

Hé oui, quand on a des aînés, c''est un atout non négligeable puisque personne ne peut tomber (par inadvertance) sur Nanonain. Les grands se contentent de venir lui faire coucou mais ne peuvent pas trébucher dans le transat ou même le détacher (ou bien le catapulter). On est ainsi beaucoup plus rassuré.

Au moment de la diversification alimentaire, le transat s''utilise en position assise pour faire chaise haute.

Placé dans la cuisine, il permet ainsi à Nanonain, dès 4/5 mois pour les plus précoces de l''alimentation, de manger sans être dans les bras ou au ras du sol (ami du cassage de dos). Ce qui évite également l''achat d''une chaise haute inclinable !

De la même façon, en hiver, quand on vit dans une maison ancienne, on a souvent des courants d''air au ras du sol et c''est rare qu''on laisse le nain dans un transat s''il vient de naître. Avec le Up & Down, on a vraiment l''impression de ne pas laisser traîner son nain dans le froid et c''est appréciable.

Côté équipement et accessoires

Le transat est fourni comme tel.

Avec une housse et voilà tout. Pas d''arche, pas de housse de protection, pas de sac de voyage, rien du tout. Si vous voulez amuser le nain, il vous faudra rallonger la sauce.

Ici, on utilise une arche qu''on peut visser un peu partout mais il nous a fallu ajouter une trentaine d''euros au prix d''achat du transat.

photo
Bilan du crash test 

Points positifs :

  • Un transat très confortable, moelleux et adapté à bébé dès la naissance grâce à sa position inclinée et à son réducteur d''assise.
  • Le côté « ascenseur » du Up & Down en fait un produit unique en son genre. Très novateur et très pratique, il permet d''avoir le nain à hauteur d''adulte (le nain fait rapidement partie de la famille puisqu''il est plus présent que s''il était au ras du sol) et lui évite d''être dans les courants d''air et à portée de main des animaux et des aînés.  Idéal au moment de la diversification également !
  • Des matériaux solides, un châssis en aluminium et une assise en coton (lavable) : ce transat a fait deux enfants (et est malmené par les deux autres) et tient la route. Les tubes sont montés et démontés assez souvent et tout coulisse parfaitement bien.
  • Le côté « balance » a été pas mal utilisé : pendant que je travaille, je place Nano à mes côtés et je balance d'un pied. Si je veux lui donner à manger, je bloque la fonction « balance » et le transat reste immobile.

Points négatifs :

  • Le prix, comme toujours Le transat Up and Down coûte tout de même. Ici, nous avons choisi de le demander en cadeau de naissance, toujours plus évident quand plusieurs personnes se cotisent.
  • Il n'est pas très transportable et peu nomade. Même démonté, il prend de la place!
photo

Ma conclusion

Un excellent transat de maison qui permet au Nain d'être à hauteur de vie de famille. Son côté up & down en fait un transat vraiment novateur et très apprécié des parents.

En revanche, son côté peu nomade peut être un souci pour certains parents et son encombrement (dû à son socle) peut être problématique dans un tout petit appartement. 

A privilégier donc si vous avez un peu de place, des aînés, des animaux et l'envie que votre Nanonain soit directement à la hauteur de ce que vous faites.

Le prix un peu élevé de ce transat est évidemment un peu regrettable, surtout dans la mesure où l'arche+ canopy ne sont pas vendus avec (encore 50 euros à ajouter à la note). 

Encore une fois, on paie l'innovation et la qualité! A se faire offrir donc, ou à emprunter... 

Zinfos pour la Maman
  • Fiche produit  

 

La note du nain
  • Note globale : 8/10

  • Confort du Nanonain : 5/5

  • Amusement du Nanonain : 3/5

  • Nomade-attitude : 2/5

  • Participation du Nanonain à la vie de famille : 5/5

  • Rapport prix/temps d'utilisation : 4/5

Marie Perarnau Publié le 23 juillet 2013 Par Marie Perarnau
Retour en haut