Vaccin contre la varicelle

1
Le vaccin contre la varicelle est-il recommandé en France ?

Le vaccin contre la varicelle n'est pas recommandé chez l'enfant en bonne santé, et ce de manière universelle.

En effet, la maladie est bénigne à cet âge et confère une immunité durable, contrairement au vaccin.

A l'heure actuelle, il faudrait que plus de 90% des enfants soient vaccinés pour éradiquer la maladie, ce qui n'est pas envisageable.

Le risque d'une vaccination insuffisante est alors de déplacer la varicelle dans la tranche d'âge des adultes, plus sujets aux complications.

 

Qui doit se faire vacciner contre la varicelle ?

La vaccination est recommandée chez toutes les personnes suivantes n'ayant jamais eu la varicelle :

  • Les adolescents entre 12 et 18 ans (une sérologie de contrôle peut être envisagée)
  • Les femmes en âge de procréer sous couvert d'une contraception efficace prolongée au moins 3 mois après le vaccin et d'un test de grossesse négatif (une sérologie de contrôle peut être envisagée)
  • Les adultes de plus de 18 ans ayant été en contact avec une personne ayant la varicelle, dans les 3 jours après le contage (la sérologie est facultative)
  • Certains enfants porteurs de maladies chroniques et les professionnels de santé et de la petite enfance

 

Quels sont les différents vaccins ? Quel est le schéma vaccinal ?

Il existe deux vaccins monovalents contre la varicelle : Varivax® et Varilrix®.

Ils peuvent être administrés à partir de l'âge d'un an.

La vaccination comprend deux doses, espacées de quatre à dix semaines, quel que soit l'âge.

Deux vaccins combinés rougeole-oreillons-rubéole-varicelle (Proquad® et Priorix Tetra®) existent également mais ne sont pas commercialisés en France.

 

Quels sont les effets indésirables ?

Comme après toute vaccination, on peut observer une douleur et un gonflement au point d'injection et un syndrome fébrile.

De temps à autre, une éruption de petits boutons de varicelle peut se manifester au niveau de la zone d'injection. Les autres effets secondaires sont exceptionnels.

En cas d'effet indésirable, prévenez votre centre régional de pharmaco-vigilance.

 

Y a-t-il des contre-indications ?

Le vaccin contre la varicelle est contre-indiqué en cas de :

  • déficit immunitaire (maladie ou traitement immuno-suppresseur)
  • antécédent d'allergie ou hypersensibilité à l'un des constituants
  • grossesse
  • infection fébrile ou infection grave
  • cancer du sang

La prise d'aspirine est déconseillée dans les six semaines qui suivent la vaccination.

 

Depuis quand les vaccins contre la varicelle sont-ils commercialisés ?

Les vaccins contre la varicelle ont obtenus l' autorisation de mise sur le marché (AMM) en décembre 2003.  

1- INPES

2- Vaccin varicelle HAS

3- Vaccins, BEH 2011

4- Avis du 5 juillet 2007 du Haut Conseil de la santé publique (HCSP)

Docteur Eve Balzamo Publié le 1 juillet 2012 Par Docteur Eve Balzamo
Retour en haut